Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
paroisse Saint Bruno des Chartreux - diocèse de Troyes

4ème dimanche de carême -année A - 26 mars 2017

2 Avril 2017, 13:33pm

Publié par nicolas derrey

Lumière du Christ, Lumière de la Parole de Dieu - cellule d'un chartreux (photo N. Derrey)

Lumière du Christ, Lumière de la Parole de Dieu - cellule d'un chartreux (photo N. Derrey)

EDITO :

joie de croire !

dans la lumière de la foi du baptême

Le récit de l’aveugle-né (Jean 9/1-41) nous est donné en ce 4ème dimanche de carême pour aider les catéchumènes à comprendre ce qui se passe en eux, en elles, au cours de leur cheminement vers le baptême. Chacun et chacune d’entre nous peut aussi redécouvrir en ce dimanche comment la foi est grâce, lumière divine, découverte tantôt progressive, tantôt subite, de qui est Jésus...telle une illumination intérieure qui est source d’une grande joie et de paix du coeur.

La foi est le don gratuit d’une « douce lumière intérieure » (cardinal Newman) . Elle s’épanouit en expérience forte de voir et de croire accompagnée d’une délivrance des causes d’aveuglément qui freinaient notre liberté d’aimer, d’espérer, de croire avec la certitude de pouvoir faire confiance. Le Seigneur se devait dans une durée certaine de bousculer en les sollicitant notre raison, notre liberté, notre désir…Il fallait aussi comme l’aveugle de l’Evangile passer des ténèbres à la lumière. Passer, pour ce qui est de nous, par le discernement des péchés et du mal commis et subi, et par la reconnaissance d’une nécessaire guérison. Guérison, pardon, illumination, tant nous pouvions avoir été aveugle sur qui est Dieu, sur nous-même, sur le sens de la vie, soit dans l’insouciance d’une paresse spirituelle qui empêche l’abandon de soi au désir et à la recherche de Dieu, soit dans la remise au lendemain d’un acte de foi résolu, engageant, dont on devinait bien les conversions qui allaient devoir être acceptées.

Tout cela se discerne à la lumière du récit de l’aveugle-né. Avec nos catéchumènes Ange, Sam, Ange Pricillia, nous l’avons approfondi dans la joie et la fraternité spirituelle : prions pour elles.

Père Nicolas Derrey

télécharger le feuille-infos paroissiale

Commenter cet article