Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
paroisse Saint Bruno des Chartreux - diocèse de Troyes

Dimanche 23 Janvier 2022 - Installation de Mgr Alexandre Joly - Dimanche de la Parole de Dieu

22 Janvier 2022, 16:46pm

Publié par nicolas derrey

Messe au Relais ce soir à 19h

Messe à St Bruno demain 23 Janvier à 10h 30

feuille de l'assemblée de ce dimanche avec annonce à télécharger

 Dimanche 23 janvier 15h 

Installation de Mgr Alexandre JOLY à la Cathédrale

liens ci-dessous

installation de Mgr Alexandre JOLY à Troyes - 23 Janvier 2022

Les prédécesseurs de Mgr Alexandre Joly en visite ad limina : Mgr André Fauchet ; Mgr Gérard Daucourt ; Mgr Marc Stenger

 

Aujourd’hui : Dimanche de la Parole institué par le pape François

 « J’établis donc que le IIIe Dimanche du Temps Ordinaire soit consacré à la célébration, à la réflexion et à la proclamation de la Parole de Dieu. Ce dimanche de la Parole de Dieu viendra ainsi se situer à un moment opportun de cette période de l’année, où nous sommes invités à renforcer les liens avec la communauté juive et à prier pour l’unité des chrétiens. » Pape François.

Groupe biblique de St Bruno au Relais des Chartreux animé par Sœur Marie-Claver chaque samedi de 14h 30 à 16h – Sur les textes du dimanche : approfondissement par l’enseignement, la prière et l’échange. 07 54 16 89 59

COMMENTAIRE DE LA 1ere LECTURE DU 3ème Dimanche ordinaire  23 01 22

Lecture du livre de Néhémie 8,2-4a.5-6.8-10

       En ces jours-là, le prêtre Esdras apporta le livre de la Loi en présence de l’assemblée, composée des hommes, des femmes, et de tous les enfants en âge de comprendre. C’était le premier jour du septième mois. Esdras, tourné vers la place de la porte des Eaux, fit la lecture dans le livre, depuis le lever du jour jusqu’à midi, en présence des hommes, des femmes, et de tous les enfants en âge de comprendre : tout le peuple écoutait la lecture de la Loi. Le scribe Esdras se tenait sur une tribune de bois, construite tout exprès. Esdras ouvrit le livre ; tout le peuple le voyait, car il dominait l’assemblée. Quand il ouvrit le livre, tout le monde se mit debout.
Alors Esdras bénit le Seigneur, le Dieu très grand, et tout le peuple, levant les mains, répondit : « Amen ! Amen ! » Puis ils s’inclinèrent et se prosternèrent devant le Seigneur, le visage contre terre. Esdras lisait un passage dans le livre de la loi de Dieu, puis les Lévites traduisaient, donnaient le sens, et l’on pouvait comprendre. Néhémie le gouverneur, Esdras qui était prêtre et scribe, et les Lévites qui donnaient les explications, dirent à tout le peuple : « Ce jour est consacré au Seigneur votre Dieu ! Ne prenez pas le deuil, ne pleurez pas ! » Car ils pleuraient tous en entendant les paroles de la Loi. Esdras leur dit encore : « Allez, mangez des viandes savoureuses, buvez des boissons aromatisées, et envoyez une part à celui qui n’a rien de prêt. Car ce jour est consacré à notre Dieu ! Ne vous affligez pas : la joie du Seigneur est votre rempart ! »

Michel Marty diacre du Diocèse de Troyes ; paroisse St Bruno

Esdras est un prêtre important pour le Peuple Élu, puisqu'il ramena les déportés de Babylone à Jérusalem, il y a environ 2500 ans. C'est lui qui, avec Néhémie, entreprit la reconstruction du Temple, tout en restant sous la domination du Roi des Perses Artaxercès. A cette époque, l'hébreu n'était déjà plus compris ni parlé par la population. C'est pourquoi des lévites (descendants de la Tribu de Lévi) étaient chargés de traduire la Bible en araméen, langue locale. Le premier jour du 7ème mois était le début du calendrier civil, c'était donc un jour de fête, mais avec une conotation religieuse : il fallait donc bien se réjouir et festoyer. Contrairement à une idée reçue, ce retour des Hébreux dans leur terre promise ne fut pas de tout repos, leur long exil a laissé des traces psychologiques – les anciens prisonniers et internés dans les camps nazis de la seconde guerre mondiale ne diront pas le contraire-.

Les déportés avaient sans doute aussi idéalisé leur retour sur leur terre, et du rêve à la réalité, il y a une marge. Et puis, il a fallu vivre avec ceux qui s'étaient installés à leur place, essentiellement des peuples issus du monde païen. Certains juifs furent tentés de se tourner vers leurs idoles, d'autant plus que les mariages mixtes fragilisaient leur foi et leur pratique religieuse. La tentation ? Elle est constante tout au long de l'histoire du Peuple (souvenons-nous, entre autres, de la sortie d'Égypte et de l'idolâtrie du Veau d'or). Comme nos chers ancêtres dans la foi, nous sommes soumis à la tentation, je vous épargnerai d'en établir une liste interminable, chacun, moi y compris, est assez grand pour savoir son point faible, et je ne suis pas un moralisateur. Il faut rester modeste, mais confiant. Le Père BOURDALOUE qui fut le plus grand prédicateur de son temps -il n'hésita pas à sermonner Louis XIV - n'a-t-il pas dit avant de mourir : « il est temps que je fasse ce que j'ai tant de fois prêché aux autres ! ».


Il faut bien sourire un peu par les temps qui courent. Ne soyez pas offusqués de mes pointes d'humour, de mon brin de fantaisie qui parfois encadrent des réflexions sérieuses. Faites comme cette brave personne âgée de notre paroisse qui me disait dernièrement : « quand je relis vos commentaires dans le courant de la semaine, je me mets à rire ».


Comme disait une théologienne contemporaine : « pour ressouder leur communauté, Esdras et Néhémie ne lui font pas la morale, ils lui proposent une fête autour de la parole de Dieu. Rien de tel pour revivifier le sens de la famille que de lui proposer régulièrement des réjouissances ! « 
Alors, prenez soin de vous... et des autres, dans la joie et l'espérance. L'installation, en ce jour, de notre nouvel Évêque, le Père Alexandre, en est un motif supplémentaire.

Michel Marty, diacre

 

-Ménage à l’église : Mardi 25 Janvier à 9h.
-Chapelet : à l’intention de la jeunesse à 18h 30 à la chapelle 43 av. Edouard Herriot.

-Choucroute : Comme l’an dernier, notre prochaine choucroute vous est proposée en drive. Nous vendrons des parts individuelles le samedi 26 Février 2022 à l’église Saint Bruno de 10h à 11h 30 au prix de 12 €. Nous vous distribuons des bulletins d’inscriptions à nous retourner aux messes dominicales ou par courrier jusqu’au 20 Février 2022. Merci d’avance.

Commenter cet article