Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
paroisse Saint Bruno des Chartreux - diocèse de Troyes

Dimanche 5 juin 2022 - Solennité de la Pentecôte

4 Juin 2022, 18:22pm

Publié par nicolas derrey

église de Chaource - département de l'Aube - photo N. Derrey

église de Chaource - département de l'Aube - photo N. Derrey

Merci de télécharger la feuille d'assemblée

Messe de la Solennité de la Pentecôte ce 5 Juin 2022

à 10H 30

à Saint Bruno

43 av. Edouard Herriot à TROYES

_________________________

ANNONCES & NOUVELLES

  • Dimanche 25 Juin 2022, Paëlla distribution en drive : Belle et bonne occasion d’un repas détendu, tout préparé, et de manifester concrètement notre soutien fraternelle à notre communauté paroissiale. Cela nous aidera beaucoup à équilibrer notre budget !

 

  • Vendredi 17 juin : Echange sur l’avenir de « La Maladière » au Relais Paroissial de Saint Bruno 109 avenue Edouard Herriot 10000 TROYES à partir de 21 h. «  La Maladière » : ce lieu d’accueil, de rencontre, de détente , de prière, qu’en autres notre communauté paroissiale et bien des personnes et familles des « Chartreux » ont bien apprécié pendant des années. Que l’association soit remerciée de cette invitation.

 

  • Groupe de prière « à la louange de sa Gloire »  - Martial et Dominique 06 62 65 79 87

Bonjour à Toutes et Tous,

Nous sommes très heureux de vous faire part d'un nouveau lien vidéo sur l'Effusion du Saint-Esprit. Cet enseignement à été enregistré lors la rencontre hebdomadaire du groupe : à la Louange de sa Gloire au Relais paroissial de saint Bruno à Troyes.

Le Thème : Joël 3:1-5 : L'Effusion est une Promesse 

- Pour Toutes les Générations et les Classes Sociales 

- Tes Cuves regorgeront de Vin Nouveau et d'Huile 

- Un Don comme l'Immersion d'un Baptême 

- Un Don en Réponse à la Prière 

- Un Don comme une Délivrance 

- Un Seul Troupeau, Une Seule Bergerie, Un Seul Berger 

- Le Oint qui Guérit

Bonne Fête de la Pentecôte à Toutes et Tous, soyez Comblés, Remplis et Vivifiés par le Saint-Esprit.

Lien vidéo

https://youtu.be/bDmsAo4Avfg 

COMMENTAIRE de la 1ère lecture du Dimanche de Pentecôte 05 06 22
Michel Marty, diacre du Diocèse de Troyes, paroisse Saint Bruno.
 
           Du livre des Actes des Apôtres 2, 1-11 : « Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours après Pâques, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel. Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule.Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient. Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »

Après un mois de vacances auprès de ma fille et sa famille dans l'Île de la Réunion, me voici de retour pour reprendre mes courts commentaires. La diversité de la population (Africaine, Asiatique, Européenne, Métisse), des paysages, de la faune et de la flore sont une richesse pour ce département français. Alors ce texte d'aujourd'hui survient fort à propos... pour moi.
La fête juive de la Pentecôte (Chavouot) commémore la remise des Tables de la Loi par Dieu à Moïse, cinquante jours après la Pâque Juive (Pessah). C'est une des trois fêtes principales. C'est donc normal que de nombreux Juifs pieux de tous les pays se trouvent à Jérusalem, en pèlerinage. L'Évangéliste Luc, dont nous savons peu de chose, sinon qu'il pouvait être médecin soit un Juif parlant bien le grec soit un païen Grec converti. Toujours est-il que notre Évangéliste
  nous rapporte un événement vécu par les disciples, en s'inspirant de l'Ancien Testament et juxtaposant 3 événements :

- la Loi du Sinaï (Exode chapitre 19, lors de la remise des Tables : « il y eut des coups de tonnerre, des éclairs « ) ;
- une parole du prophète Joël, (chapitre 3, 1-2 : « Alors, après cela, je répandrai mon esprit sur tout être de chair, vos fils et vos filles prophétiseront, vos anciens seront instruits par des songes, et vos jeunes gens par des visions. Même sur les serviteurs et sur les servantes, je répandrai mon Esprit ces jours-là « );
- enfin l'épisode très connu de la Tour de Babel (Genèse 11 : «Allons ! descendons, et là, embrouillons leur langue : qu’ils ne se comprennent plus les uns les autres. De là, le Seigneur les dispersa sur toute la surface de la terre. Ils cessèrent donc de bâtir la ville. C’est pourquoi on l’appela Babel, car c’est là que le Seigneur embrouilla la langue des habitants de toute la terre ; et c’est de là qu’il les dispersa sur toute la surface de la terre »).

           Sauf qu'ici Luc nous présente un anti-Babel puisque tous les juifs pieux de toutes les nations -ici réunis à Jérusalem- : comprennent dans leur langue les paroles des Apôtres. Dieu avait donné sa Loi, aujourd'hui il donne son Esprit. Les croyants « découvrent » l'unité de l'amour dans la diversité de leur vie. Ne cherchons pas à tous se ressembler, à avoir une pensée unique : nous ne sommes pas des légumes bien qualibrés dans des boîtes standardisées que l'on peut trouver en super-marché. Qu'elle que soit notre origine, soyons comme les Apôtres, proclamons les merveilles de Dieu, et la première des merveilles c'est l' AMOUR que Dieu a pour chacun d'entre-nous. En ce jour de Pentecôte qui clôture le temps pascal, faisons confiance à l'Esprit Saint pour nous aider à proclamer à nos contemporains qu'ils sont aimés de Dieu. Bonne semaine à toutes et tous.. 

Commenter cet article