Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
paroisse Saint Bruno des Chartreux - diocèse de Troyes

Dimanche 28 Juin 2020 - 13ème Dimanche du Temps Ordinaire

27 Juin 2020, 17:21pm

Publié par nicolas derrey

 

La foi des jeunes :

"Si tu savais le Don de Dieu !"

 Nous avons la joie de nous rassembler ce dimanche 28 Juin

pour célébrer la profession de foi des 4ème année de caté. 

Céline, Charlotte, Djaïna, Ines, Justine, Lola, Mathilde, Naya et Shana,

comptent sur votre prière et votre joie partagée de vous associer à leur démarche.

Nous avons 135 places dans notre belle et grande église. Ces adolescente savent bien que vous ne pouvez pas être tous et toutes présents, mais elles ont confiance en vous. Dans leur coeur d'adolescentes je devine qu'elles comptent bien - et nous aussi catéchistes, prêtre, soeurs, Chantal, parents, ayant cheminé avec elles - que vous ne serez pas indifférents au choix qu'elle font de faire confiance au Christ qui éclaire le chemin de leur vie. 

Comment allez-vous - sans être présent à l'église en nombre suffisant -  leurs manifester votre encouragement et plus encore finalement simplement votre joie de voir des filles comme elles dire OUI au Christ ? 

Je suggère, comme curé de Saint Bruno, que vous trouviez une idée, un moyen concret, de le leurs exprimer... Un petit mot d'amitié, une expression de votre confiance en elles...qui viendrait de tel ou tel groupe paroissial, de tel ou tel réseau fraternel actif et ouvert chez nous ? Ils ne manquent pas. Ils "redémarrent". En cette fin juin sur bien des plans, c'est déjà la rentrée : l'ACF, le club cuisine, la messe qui prend son temps avec les étudiants, etc.

Ce sera un signe de votre allégresse de croyants témoins de la grâce de la foi à l'oeuvre dans le vie des jeunes et de votre communion fraternelle dans la foi avec elles. 

Pourquoi faudrait-il "prendre soin les uns des autres en s'encourageant fraternellement dans la vie" (la Joie de l'Evangile, N° 99, du pape François) seulement dans des temps comme celui que nous venons de vivre - le confinement - ?

Apprenons à le faire dans "la vie d'après", c'est-à-dire maintenant ! La foi des jeunes n'est-elle pas parmi les plus beaux dons que le Seigneur fait à son Eglise, au monde ? Cela vaut le coup d'en prendre soin  par des signes de fraternité chrétienne, entre adultes et jeunes aussi.

Père Nicolas Derrey

___________________________

Il m’est conseillé de vous rappeler sur ce site les mesures de sécurité sanitaire auxquelles nous sommes tenus dans nos églises comme ailleurs : 

Demain dimanche 28 Juin

  •  Tout le monde rentre par la porte sud – la grande porte face à l’espace vert 
  • Ayons "le sourire dans nos regards car nous devons porter le masque" (masque obligatoire pour les + de 11 ans) 
  • Lavons nous bien les mains à l’entrée de l’église…Jean-Marc nous a confectionné un distributeur de gel fort pratique !
  • Si vous avez oublié votre masque, il y  en aura à votre disposition. 
  • familles puis paroissiens, dans cet ordre, occupent les places indiquées par une postite bleue sur les bancs. Merci de prendre en commençant par occuper les premiers rangs de bancs.
  • Les Jeunes ont leur place dans l’église juste devant le chœur.
  • Un banc sur deux est utilisé ; un bon mètre de distance entre chaque personne.
  • Si vous communiez : attendez à votre place, gardez votre masque, tendez les mains, recevez le Corps du Christ, et enlevez votre masque seulement quand la personne qui donne la communion se sera éloignée.
  • Pour la sortie les enfants remontent la nef centrale suivis par le prêtre jusqu’au parvis.
  • Vous serez invités à les suivre en commençant par les premiers bancs occupés. On vous indiquera le moment de la sortie. Les feuille de chants doivent être laissées dans les cartons en place à la porte de sortie.
  • Sur le parvis et au alentours de l’église, une fois sortis, ne vous attroupez pas trop proches les uns des autres.

Voir les commentaires

Dimanche 21 Juin 2020 - 12ème Dimanche du Temps ordinaire

20 Juin 2020, 17:15pm

Publié par nicolas derrey

Dimanche 21 Juin 2020 - 12ème Dimanche du Temps ordinaire

MESSE DU DIMANCHE 21 JUIN 2020

à 

SAINT BRUNO

10H 30

43 av. Edouard Herriot

 

Merci à toutes les personnes de notre communauté paroissiale qui se sont mobilisées pour assurer le service d'accueil dans nos assemblées conformément aux mesures de sécurité sanitaire. 

grâce elles nous pensons avoir fait de notre mieux pour pour que vous puissiez venir "faire assemblée d ans le Seigneur" en "toute" sérénité. 

Merci à Françoise et François - qui glanent sur les réseaux - de nous partager ces lignes d'une paroisse de l'agglomération troyenne :

Quelques règles pour bien vivre la messe :

Ayez le sourire dans vos regards car vous devez porter le masque (masque obligatoire pour les + de 11 ans)
Lavez-vous bien les mains à l’entrée de l’église…
Gardez un bon mètre de distance pour laisser de la place à votre ange gardien
Pour la communion : attendez à votre place, gardez votre masque, tendez la main, recevez le Corps du Christ, et enlevez votre masque seulement quand le ministre de la communion se sera éloigné
Attendez qu’on vous indique le moment pour sortir - (chez nous à St Bruno par les portes latérales en commençant par les premiers rangs - ).
Vous avez le droit de vous faire des petits signes d’amitié de loin, mais ne vous attroupez pas sur le parvis

 

Vous hésitez à venir ?

Prenez le temps de la prière et du discernement…

Profitez d'être à la maison pour d'écouter les beaux enseignements de Martial sur le Saint Esprit et de lire le commentaire biblique de notre diacre Michel ...sur ce site.

 

Vous faites le choix de ne pas venir  à l'église ? 

Depuis les origines de l'Eglise les personnes empêchées de pouvoir venir à l'assemblée dominicale demandaient souvent la communion à domicile. C'était alors l'une des fonctions des diacres, voire des "acolytes".

N'hésitez pas à m'appeler si vous voulez que l'on vous porte le corps du Christ : P. Nicolas Derrey 06 03 49 42 75. Ce sera dans la mesure du possible le dimanche après la messe ou au cours de la semaine. Je viendrai avec le masque et sans demeurer malheureusement très longtemps pour éviter tous risques. 

 

Merci à Jean-Marc

...pour les images de notre assemblée.

 

Imprimez chez vous la feuille de messe - laissez-la en partant dans les cartons aux portes de sortie

Merci à Michel "notre" diacre...

...de nous permettre d' "écrire" dans la vie, dans nos coeurs, la Parole vivante de notre Dieu et Père

 

 

COMMENTAIRE LA 1ère LECTURE        Jérémie 20, 10-13

 

Peut-être n'avez vous pas lu le Livre de Jérémie, ce prophète en décalage avec les gens de son temps, qui semble avoir vécu vers le 6ème siècle avant Jésus Christ. Annonçant, entre autres la déportation à Babylone, il passe pour être un prophète de malheur.

 

C'est un homme mal aimé, incompris et persécuté par ses contemporains. Alors, il « s'isole », tenaillé par la Parole de Dieu qui brûle en lui et qui le pousse -presque malgré lui- à parler. Il mourra en déportation.

 

Nous venons de vivre un période de confinement, contraints par une particule microscopique infectieuse, de nous couper physiquement de nos familles, de nos amis, des paroissiens. Cet isolement vécu peut nous faire comprendre un peu ce qu'a vécu Jérémie.

 

Il y a 80 ans nos plus anciens ont connu une période sombre, et difficile, certains ont été déportés, d'autres victimes de délation … comme le prophète. En écrivant les mémoires de l'exode de ma famille à partir des renseignements transmis par des parents décédés ou encore vivants, j'ai pu redécouvrir le côté humain et divin des gens de l'époque avec leurs solidarités, leurs générosités, leur respect, mais aussi le côté « mal saint » avec leurs égoïsmes, leurs calomnies, leurs dénonciations. Notre monde a-t-il changé ?...
 

Jérémie reste un personnage très « Ancien Testament », proche de ceux qui perçoivent Dieu comme un Dieu vengeur, un peu « père Fouettard ». L'annonce de l'Évangile, Bonne Nouvelle pour le monde d'aujourd'hui, n'est pas chose facile et nous avons parfois cette ancienne image en mémoire.

 

Il faudra que Dieu nous envoie son Fils pour nous donner une autre image de Lui : celle de l'Amour et de la Miséricorde. Il nous faudra l'audace du Concile Vatican II pour la redécouvrir. J'ai parfois l'impression que notre Pape François se bat encore pour le faire comprendre. Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.


Prenez soin de vous, prenons soin les uns des autres...

 

Michel Marty, diacre

Voir les commentaires