Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
paroisse Saint Bruno des Chartreux - diocèse de Troyes

Dimanche 18 Avril 2021 - 3ème Dimanche de Pâques - année B

18 Avril 2021, 09:14am

Publié par nicolas derrey

Dimanche 18 Avril 2021 - 3ème Dimanche de Pâques - année B

Annonces et nouvelles

Célébrons aujourd'hui dans la joie de Pâques

la première communion de Jayan et Lucas

_____________________

  • Mercredi 21 avril : journée visioconférence « Disciples missionnaires pour l’annonce de l’évangile au monde » avec le P. C THEOBALD (s.j.) ; Renseignements et inscription : cdf@cathotroyes.fr
  • Entraide : Si vous avez des vêtements, du tissu, à donner en partage, adressez-vous à Léontine Goli qui en fait la collecte et les expédie dans son Pays en Afrique. 06 65 27 90 27.
  • Sallesau 43 av. E. Herriot : Merci aux personnes qui sont venues à la réunion de mercredi dernier. Nos salles sont demandées et le seront davantage encore dans un avenir espéré proche libéré de la covid 19. Manifestez-vous pour participer au rangement et à la réorganisation. Nous y reviendrons. Merci d’avance.
  • Accompagner de notre amitié et de notre prière Léontine et Ulysse, les baptisés de Pâques 2021, vers leur confirmation à la Pentecôte.
  • Partageons la joie des jeunes qui se présentent pour la célébration de leur mariage : trois mariages se présentent à Saint Bruno avec les difficultés que l’on sait quant au choix des dates tant que durent couvre-feu et confinement. Nicolas et Justine - baptisée à St Bruno en 2020 – ont annoncé leur mariage fixé au 3 Juillet 2021 à St Bruno. Que notre amitié et notre prière les accompagnent. la reprise des préparations au mariage et la Soirée Bonne Nouvelle sont à programmer.

 

 

feuille de messe de ce dimanche à imprimer

COURT COMMENTAIRE DE LA 1ère LECTURE DU  3 EME DIMANCHE DE PÂQUES
              

Lecture du livre des Actes des Apôtres 3,13-15. 17-19

En ces jours-là, devant le peuple, Pierre prit la parole :« Hommes d’Israël, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus, alors que vous, vous l’aviez livré, vous l’aviez renié en présence de Pilate qui était décidé à le relâcher.Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu’on vous accorde la grâce d’un meurtrier. Vous avez tué le Prince de la vie, lui que Dieu a ressuscité d’entre les morts, nous en sommes témoins. D’ailleurs, frères, je sais bien que vous avez agi dans l’ignorance, vous et vos chefs. Mais Dieu a ainsi accompli ce qu’il avait d’avance annoncé par la bouche de tous les prophètes : que le Christ, son Messie, souffrirait. Convertissez-vous donc et tournez-vous vers Dieu pour que vos péchés soient effacés. »

 

Juste avant d'arriver au Temple de Jérusalem, devant la « Belle Porte », Pierre rencontre un infirme de naissance et le guérit au nom de Jésus Christ le Nazaréen. Alors les gens, stupéfaits, se rassemblèrent pour voir ce qui venait de se passer. Pierre commence par interpeller le peuple, leur rappelant que Dieu avait glorifié Jésus, puis les accuse, comme le ferait aujourd'hui un Juge d'Instruction :
- vous l'avez livré ,
- vous l'avez renié,
- vous avez préféré faire relâcher Barabbas,
- vous l'avez tué.
Pierre, même s'il leur trouve des excuses - vous avez agi dans l'ignorance -, n'est pas très tendre avec ses contemporains, on peut le comprendre. Cependant, il « oublie » que lui même a renié son Maître et qu'il a fui avec les autres disciples, sauf Jean et les femmes du groupe, dont Marie et Marie-Madeleine, fidèles jusqu'au bout au pied de la croix. Mais Pierre a commencé à appliquer pour lui-même ce qu'il propose aux autres : « convertissez-vous et tournez-vous vers Dieu. » Si nous avions vécu au temps du Christ, dans quel camp aurions nous été : celui des fidèles, celui des disciples, celui de la foule ? Vous en conviendrez, aujourd'hui, avec deux mille ans de christianisme devant nous, la réponse est tellement plus facile.
Èpoux d'une Mesnillate, le « Convertissez-vous » a une résonance particulière en moi, et encore plus en mon épouse, sans doute liée au pèlerinage de Mesnil Saint Loup et à son fondateur le Père Emmanuel.
Allez, convertissons-nous, tournons nous encore plus vers Dieu qui est là pour nous sauver du péché, tout en … prenant soin de nous et des autres. A la semaine prochaine si vous le voulez bien.

Michel Marty, diacre du Diocèse de Troyes, paroisse Saint Bruno.

 

 

Voir les commentaires

Troyes - Messe du Dimanche de Pâques 4 Avril 2021 - Paroisse Saint Bruno

3 Avril 2021, 16:03pm

Publié par nicolas derrey

rétable de Géraudot - Aube

rétable de Géraudot - Aube

Messe de Pâques 

à 10h 30

à l'église Saint Bruno de TROYES

 

baptême de Léontine et Ulysse

COURT COMMENTAIRE DE LA 1ère LECTURE DU DIMANCHE DE PÂQUES 2021

Lecture du livre des Actes des Apôtres 10, 34a.37-43

En ces jours-là, quand Pierre arriva à Césarée chez un centurion de l’armée romaine, il prit la parole et dit : « Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des Juifs, depuis les commencements en Galilée, après le baptême proclamé par Jean : Jésus de Nazareth, Dieu lui a donné l’onction d’Esprit Saint et de puissance. Là où il passait, il faisait le bien et guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du diable, car Dieu était avec lui. Et nous, nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Celui qu’ils ont supprimé en le suspendant au bois du supplice, Dieu l’a ressuscité le troisième jour. Il lui a donné de se manifester, non pas à tout le peuple, mais à des témoins que Dieu avait choisis d’avance, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts.
Dieu nous a chargés d’annoncer au peuple et de témoigner que lui-même l’a établi Juge des vivants et des morts. C’est à Jésus que tous les prophètes rendent ce témoignage : Quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon de ses péchés. »

Après la mort de Jésus, les disciples « ouvrent leurs portes » au monde païen. Ici, nous voyons Pierre chez un officier de l'occupant romain, dont on ne peut douter de sa sympathie pour la Religion Juive, et la connaissance d'une partie des Écritures de l'Ancien Testament. Imaginez-vous le chemin parcouru par Pierre depuis la mort et la résurrection de Jésus ? Lui, le Juif fidèle a même commencé à faire des miracles au nom de Jésus Christ (voir chapitre 9 versets 33 à 41) et il ose franchir la demeure d'un païen, bravant ainsi un interdit religieux. Oui Pierre s'est «bonifié, transformé », il a cassé les barrières qu'elles soient religieuses et ou raciales : son cœur s'est converti. Comme Paul, l'Apôtre des païens, il ouvre grand la porte à d'autres frères en humanité. Pierre ne fait pas que rapporter une histoire,  il se livre à une véritable catéchèse évangélisatrice, lui le « lourdaud » qui a un temps renié son Maître. Désormais, le salut de Dieu n'est plus « réservé » au Peuple Hébreux, il est proposé à tous les Peuples, en signe d'une Nouvelle Alliance, grâce au Christ. Je pense qu'il y a deux phrases capitales à retenir de ce texte :
- « DIEU NOUS A CHARGÉS D'ANNONCER AU PEUPLE ET DE TEMOIGNER  
     QUE LUI-MEME L'A ÉTABLI JUGE DES VIVANTS ET DES MORTS » ;
 « QUICONQUE CROIT EN LUI RECOIT PAR SON NOM LE PARDON DES
    PÉCHÉS. »
Aujourd'hui, jour de Pâques, nous avons la joie d'entourer Léontine et Ulysse pour leur  baptême. Dieu le Père, par son Fils Jésus, et le Saint Esprit, continue d'appeler. L'Église a besoin de tous ces nouveaux baptisés à travers le monde pour « redynamiser les troupes » comme dirait un responsable militaire. Oui les « chrétiens de longue date », parfois un peu ankylosés, avons besoin de la foi de ces nouveaux chrétiens.
Avec Pâques, nous sentons l'élan qui nous conduit déjà vers la Pentecôte.
Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !
Bonnes fêtes à toutes et tous malgré le confinement et la tristesse de ne pas être avec toute la famille que l'on voudrait réunir.
Prenez soin de vous.et des autres... même s'ils ne sont pas croyants.

 

Voir les commentaires