Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
paroisse Saint Bruno des Chartreux - diocèse de Troyes

Dimanche 24 Avril 2022 - 2ème Dimanche du Temps Pascal...de la MISERICORDE

23 Avril 2022, 15:28pm

Publié par nicolas derrey

Dimanche 24 Avril 2022 - 2ème Dimanche du Temps Pascal...de la MISERICORDE

téléchargez la feuille d'assemblée de ce dimanche

Annonces

INVITATION du groupe de prière à St Bruno 

« LOUANGE DE SA GLOIRE »

Pâques n'est pas la fin du chemin, non, c'est plutôt la ligne de départ vers la Pentecôte ! Vers le don du Saint-Esprit.

Pour nous préparer à recevoir ce don extraordinaire, nous vous proposons plusieurs choses : 1- Vous avez la possibilité de regarder 7 vidéos sur la chaîne Youtube : Grains de Ciel, qui explique le don du Saint-Esprit au cénacle. 1 Vidéo à méditer par semaine.

2- Vous pouvez nous rejoindre au groupe de louanges le mercredi soir de 19h à 21h au relais. 3- Vous pouvez vous engager à priez l'Esprit-Saint quotidiennement en faisant le compte de chaque jour où vous avez été fidèle : de 1 à 50. Prière proposée sur le site.

 Contact Martial et Dominique Bargibant : 0662657987 - martial.bargibant@gmail.com

_______

VŒUX PERPETUELS DE SŒUR MARCELINE

Sœur Marceline s’envole cette semaine vers son Pays, le Burkina, à la Maison-Mère de l’Institut Famille des Sœurs de l’Annonciation de Bobo où elle est admise à prononcer ses vœux perpétuels le 1er Août 2022. Accompagnons-la de nos prières

_______

-Mardi 22 Avril à 9h ménage de l’Eglise.

-Jeudi 28 Avril à 18h 30 chapelet pour la création.

Notre prière pour la paix

C'est en ce dimanche 24 Avril 2022 la date de célébration de Pâques dans les Eglises Orthodoxes.

Je vous invite à être en communion de prière avec ces frères et soeurs dans la foi au Christ mort et ressuscité pour nous. En particulier avec nos frères et amis orthodoxes de l'Aube de la Paroisse Saint Nicolas à Saint André-les-Vergers et aussi de la communauté orthodoxe roumaine, plus récente chez nous, qui célèbre dans la chapelle de l'église Saint Bruno des Chartreux.  


L'un des premiers dons du Christ ressuscité est la PAIX. "La paix soit avec vous"  : ce sont les paroles du Ressuscité lorsqu'il se donne à voir en apparaissant à ses disciples. Que notre prière pour la Paix soit intense, pleine d'espérance en ces heures de souffrances inouïes des membres de ces peuples ukrainien et russe qui sont en guerre, alors qu'ils ont tellement à puiser dans leur histoire et leur présent de quoi être frères :

Aux yeux d'Antoine Arjakovsky, "un  historien aux racines russo-ukrainiennes qui décrypte les enjeux mémoriels du conflit en cours. l'épopée de la Rus de Kiev a bel et bien donné naissance à des nations distinctes, à rebours du roman national scandé parVladimir Poutine" (Le Pèlerin du 24 Mars 2022).

Voici un passage d'un texte du 6 mars d'un ami orthodoxe. Je vous le partage (respectant l'anonymat) afin qu'une authentique compassion chrétienne et fraternelle soutienne notre prière d'intercession en ce dimanche de la miséricorde et bien au delà. 

"Ce dimanche 6 mars 2022, jour du Pardon qui marque le début de notre carême, restera gravé dans nos mémoires.

Le conflit actuel a une caractéristique particulièrement douloureuse. C’est une guerre fratricide. D’un côté, comme de l’autre très nombreux sont ceux qui sont qui, comme moi, sont pour moitié russes, pour moitié ukrainiens. Ils sont littéralement écartelés, contre leur gré. Pour ceux qui sont sur place, en Ukraine, c’est la double peine.

Le Malin, le Diviseur (diabolos en grec) a pris le pouvoir. Les paroles sont vaines. Elles sont une arme supplémentaire du Malin. Arrêtons de parler pour essayer de nous recueillir. Je vous demande de me pardonner pour ne pas avoir cru que cette guerre était possible, pour toute parole ou pensée qui vous a blessés, pour tout ce qui a pu contribuer à créer une division entre nous qui formons une communauté unie malgré nos différences qui sont une formidable richesse.

Prions pour la paix, sans oublier qu’elle ne viendra en fin de compte que de nous, et que si nous n’arrivons pas à la préserver entre nous, il n’y aura plus beaucoup d’espoir.

Tous prient spontanément pour les victimes, toutes les victimes. C’est le plus évident. Mais dans tout drame, il faut prier pour qu’aux victimes soit épargné le soulagement factice du désir de vengeance qui risque d’empoisonner longtemps leur vie.

Il faut prier pour que les criminels trouvent le chemin du repentir et le courage de demander pardon.

Il faut aussi prier pour les proches des meurtriers qui portent le fardeau d’un crime qu’ils n’ont pas voulu.

Nous avons beaucoup de mal à comprendre pourquoi Dieu laisse faire. Il laisse à l’homme la liberté d’être les instruments de l’Esprit que nous avons en nous ou d’être les instruments, parfois inconscients, des forces du Malin, parce qu’il sait profiter de nos faiblesses.

Ayons le courage de demander sincèrement pardon, y compris pour notre incapacité à pardonner. Soyons compatissants, laissons agir l'Esprit en nous afin qu'Il nous aide à préserver notre unité. Sans elle, la vie en Eglise n'a plus de sens".

Nicolas Derrey

curé de Saint Bruno des Chartreux - Troyes

 

 

Voir les commentaires

Dimanche de Pâques 17 Avril 2022 - Samedi Saint 16 Avril Veillée pascale à 21h

16 Avril 2022, 11:04am

Publié par nicolas derrey

Dimanche de Pâques 17 Avril 2022 - Samedi Saint 16 Avril Veillée pascale à 21h

Dimanche de Pâques 17 Avril : messe de Pâques à 10h 30 à Saint Bruno. 

CHRIST EST RESSUSCITE

​​​​​​​Il est vraiment ressuscité, Alléluia !

 

Le commentaire biblique de Michel Marty diacre du Diocèse de Troyes ; paroisse Saint Bruno
COMMENTAIRE de la 1ère lecture (brève) du Dimanche de Pâques 2022
Des Actes des Apôtres 10, 34a.37-43 : En ces jours-là, quand Pierre arriva à Césarée chez un centurion de l’armée romaine, il prit la parole et dit : « Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des Juifs, depuis les commencements en Galilée, après le baptême proclamé par Jean : Jésus de Nazareth, Dieu lui a donné l’onction d’Esprit Saint et de puissance. Là où il passait, il faisait le bien et guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du diable, car Dieu était avec lui. Et nous, nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Celui qu’ils ont supprimé en le suspendant au bois du supplice, Dieu l’a ressuscité le troisième jour. Il lui a donné de se manifester, non pas à tout le peuple, mais à des témoins que Dieu avait choisis d’avance, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts. Dieu nous a chargés d’annoncer au peuple et de témoigner que lui-même l’a établi Juge des vivants et des morts. C’est à Jésus que tous les prophètes rendent ce témoignage : Quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon de ses péchés. »

 

Notre brave Pierre a (enfin) pris modèle sur son Maître, et il n'hésite pas à se rendre chez un petit officier de l'armée romaine d'occupation qui s'appelait Corneille. Il faut dire qu'après la mort de Jésus ses disciples ont reçu l'Esprit Saint qui les a transformés et fortifiés. La preuve ? Pierre vient d'accomplir des miracles (AA9, 34-39/40) et de se libérer de la Loi de Moïse pour adopter la Loi de l'Amour. Nous devons nous souvenir que Jésus est venu non pas pour abolir la Loi, mais pour l'accomplir. Nous assistons à une petite catéchèse donnée à des sympathisants : Jésus a été baptisé, il a reçu l'Esprit Saint, faisait le bien, guérissait. Il a été tué comme un malfaiteur mais Dieu l'a ressuscité. Et Pierre de proclamer « nous en sommes témoins », « nous avons mangé et bu après sa résurrection » et « Dieu nous a chargés d'annoncer et de témoigner ».  Après ces bonnes paroles, Pierre va baptiser, pour la première fois, des païens et ouvrir ainsi l'Église aux non Juifs (voir AA 10, 44 à 48). Il faut noter que, dans ce passage de l'Écriture, l'Apôtre insiste que c'est Dieu qui agit à travers Jésus. N'oublions pas, Sœurs et Frères, car nous devons rendre à César ce qui appartient à César, que les premiers témoins de la résurrection du Christ ne sont ni Pierre ni Jean, mais : Marie-Madeleine et d'autres Saintes Femmes, voir l'Évangile de ce jour (Jean 20, 1-9) mais aussi Matthieu 28, 1-10, Marc 16, 1-7 et Luc 24, 1 – 10. Cela vous-étonne-t-il ? Moi, non, parce que ce sont les femmes qui donnent la vie, il y a donc tout un symbole derrière. Et puis, ces femmes n'ont pas abandonné Jésus comme les autres Apôtres, elles étaient là jusqu'à la fin, c'est donc leur rendre justice que d'être les premières à constater la résurrection de Jésus. Ce sont elles en effet qui font la liaison entre le drame de la Passion et la joie de la Résurrection. Pâques est la principale fête des Chrétiens, bien plus que celle de Noël, car la résurrection, est  le pilier central de notre foi. En avons-nous conscience ? Nous considérons-nous encore aujourd'hui des témoins authentiques de la résurrection. Oui, nous croyons que Jésus est le chemin, la vérité et la Vie éternelle, et que, par sa mort, il nous a délivré de la mort éternelle. Est-ce que nous le proclamons, est-ce que nous en témoignons ?
Bonnes fêtes de Pâques, portez-vous bien et prenez soin de vous et des autres, comme d'habitude.

Vers la Pentecôte

pour un renouveau dans la lumière et la force de l'Esprit Saint

 

INVITATION du groupe de prière à St Bruno

« LOUANGE DE SA GLOIRE »

Pâques n'est pas la fin du chemin, non,

c'est plutôt la ligne de départ vers la Pentecôte !

 

Nous sommes dans la Joie de Pâques, nous partageons la Résurrection du Christ et c'est merveilleux.

Mais Pâques n'est pas la fin du chemin, non, c'est plutôt la ligne de départ vers la Pentecôte !

Vers le don du Saint-Esprit.

Pour nous préparer à recevoir ce don extraordinaire, nous vous proposons plusieurs choses :

1- Vous avez la possibilité de regarder 7 vidéos sur la chaîne Youtube : Grains de Ciel, qui explique le don du Saint-Esprit au cénacle. 1 Vidéo à méditer par semaine.

2- Vous pouvez nous rejoindre au groupe de louanges le mercredi soir de 19h à 21h au relais.

3- Vous pouvez vous engager à priez l'Esprit-Saint quotidiennement en faisant le compte de chaque jour où vous avez été fidèle : de 1 à 50 

Exemple de prière :

Viens Esprit-Saint, viens comme au Cénacle, par la puissante intercession du Cœur immaculé de Marie, ton Épouse bien-aimée !

Viens Esprit-Saint, viens nous remplir de ton Esprit d'Amour, de Paix et de Joie !

Donne-nous, Esprit-Saint de chanter tes louanges à jamais !

Ouvre notre Coeur pour t'accueillir afin que tu rayonnes en nous la joie de notre foi en Jésus-Christ ressuscité.

Amen.

Contact : 0662657987                                martial.bargibant@gmail.com

 

Bises & Bénédictions 
M
artial & Dominique

 

Voir les commentaires

DENIER DE L'EGLISE à quoi sert l'argent de votre don à l'Eglise

11 Avril 2022, 13:55pm

Publié par nicolas derrey

https://mondenier.com

Vous aussi !

Faites grandir l’Eglise

« Je veux faire grandir l’Eglise en soutenant mon diocèse ! »

Demandez l’enveloppe ou rendez-vous sur mondenier.com pour soutenir l’Eglise !

 LE DENIER DE L’EGLISE  -  A QUOI SERT L’ARGENT DE VOTRE DON ?

l’Église partage avec vous les grands moments de votre vie :

  • Préparation et célébration des mariages, des baptêmes et des funérailles
  • l’Église accompagne les jeunes dans leur cheminement :
  • Catéchisme, aumôneries, mouvements, pèlerinages...
  • l’Église est présente aux côtés des malades et des détenus :
  • Grâce aux aumôneries des hôpitaux et des prisons
  • l’Église forme les acteurs de sa mission : Futurs prêtres, laïcs permanents, bénévoles...
  • l’Église affirme ses convictions et s’engage :
  • Dans les grands débats de société tels que la bioéthique, l’accueil des migrants ou l’environnement.

             Qu'il est heureux de voir ces belles assemblées au sein des églises dans nos diocèses en ce jour des Rameaux ! Oui,  l'Eglise en France est présente, vivante. Elle retrouve petit à petit la confiance en elle à l’écoute de Jésus qui l’appelle à traverser ses épreuves et à se laisser renouveler par de nouveaux témoins :

  • Celles et ceux qui témoignent de leur mieux en discernant et en prenant ensemble la mesure de la situation pour voir comment mieux partager leur foi et leur espérance en lui faisant confiance.
  • Les baptisés jeunes et adultes de cette Pâques 2022.
  • Toutes les communautés paroissiales, religieuses et autres dont les membres s’impliquent afin d’écouter, d’accueillir les avis et les espérances des jeunes, des femmes et des hommes en quête de vérité, de fraternité, de spiritualité et d’une annonce tonique de l’Evangile…
  • Notre nouvel Evêque Alexandre.  C’est avec lui que les jeunes du Diocèse nous invitent à les rejoindre à la MARCHE DE PÂQUES la nuit du 16 au 17 Avril.

   Cette marche de Pâques est tout un symbole : celui de notre synodalité ! notre marche commune ! C’est notre engagement de catholiques, en Eglise, à nous convertir vraiment, sans cesse, pour mieux marcher ensemble à l’écoute des uns des autres, à l’écoute du pape François et de nos évêques.

De quoi s’agit-il ?  d’aller vers une Eglise plus UNE, plus SAINTE, plus APOSTOLIQUE et plus CATHOLIQUE, c’est-à-dire en perpétuelle conversion afin que chacun et chacune de ses membres se fasse, comme nous dit le futur Saint Charles de Foucault, frère universel au nom de Jésus !

Nous avons besoin de votre soutien, de votre don…de vos avis, de ce que vous rêvez de meilleurs pour l’Eglise au service du bien commun à cause de Jésus et de l’Evangile, de votre prière et de votre confiance pleine d’espérance…

Nicolas Derrey, curé de Saint Bruno

Voir les commentaires

Paroisse Saint Bruno - TROYES - SEMAINE SAINTE ET PÂQUES - 10 au 17 Avril 2022 - DENIER DE L'EGLISE

10 Avril 2022, 10:37am

Publié par nicolas derrey

Marche de Pâques 2022 - à votre disposition pour informer...

Marche de Pâques 2022 - à votre disposition pour informer...

Du Dimanche 10 Avril  au Dimanche 17 Avril JOUR DE PÂQUES

__________________________________________________________________________

SEMAINE SAINTE 2022

célébrations et marche de Pâques

Dimanche des rameaux 10 Avril :

-19h  Bénédiction et messe des Rameaux à la chapelle du Relais, la veille 9 Avril.

-10h 30 Bénédiction et messe des Rameaux à l’église St Bruno. Baptême de deux enfants, Gauthier et Marin après la messe.

Lundi saint 11 Avril :

-20h Célébration pénitentielle à la cathédrale.

Mardi saint 12 Avril :

-18h30 Messe chrismale célébrée en l’église Saint-Loup d’Auxon. Tous les fidèles du diocèse y sont invités.

Mercredi saint 13 Avril :

-15h célébration pénitentielle à Saint Urbain.

-18h à 19h 30 confessions au Relais 109 av. E. Herriot (P. N. Derrey).

Jeudi saint 14 Avril :

-18h à 19h 30 confessions à St Bruno – chapelle -  43 av. E. Herriot  (P. N. Derrey).

-19h,15 Messe en mémoire de la Cène du Seigneur à Saint Bruno suivie de l’adoration jusqu’à minuit à la chapelle.

Vendredi saint 15 Avril :

-15h chemin de croix en l’église St Bruno.

-16h confessions à la chapelle à la suite du chemin de croix jusqu’à 18h30 (N. Derrey)

-19h 15 célébration de la Passion du Vendredi Saint à St Bruno.

Samedi saint 16 Avril : -à 21h Feu nouveau-Veillée pascale à Saint Bruno

Samedi 23h : LA MARCHE DE PÂQUES

-23h, à Piney, Monseigneur Joly donne rendez-vous aux diocésains, dès 15 ans, pour la Marche de Pâques. Après 2 ans d’interruption, la Marche de Pâques aura lieu cette année. Avec les jeunes venons marcher avec le Christ ressuscité. « Cessons de marcher comme des morts en compagnie du vivant » (St Augustin).

23h : accueil et inscriptions à Piney ; 1h45 : Onjon ; 4h : Montangon ; 7h : messe de Pâques à Piney. Contact : marche.de.paques10@gmail.com

 

Dimanche de Pâques 17 Avril : messe de Pâques à 10h 30 à Saint Bruno.

 

télécharger la la feuille d'assemblée du Jeudi saint

télécharger la feuille d'assemblée du Vendredi saint

Edito du dimanche des Rameaux

« Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra » Jean 11, 25

 Jésus entre dans Jérusalem. La foule l’acclame rameaux en mains comme nous en ce dimanche à St. Bruno. Jésus sera pourtant bientôt arrêté, jugé, et mis à mort. Jésus va être rejeté par beaucoup…y compris par certains de ses amis, disciples et apôtres… Juda le traitre et Pierre le renégat. Mais à l'écoute du récit de la Passion aujourd'hui, puis lors du chemin de croix et de la célébration de la Passion du vendredi Saint nous sera rappelé la fidélité de Marie, Jean, Véronique, Marie-Madeleine, Joseph Darimathie,  Nicodème et la réquisition de Simon de Sirène… au coté et à la suite de Jésus.

Alors si Jésus est acclamé en ce beau jour des Rameaux à Jérusalem et au-jourd’hui à St Bruno dans notre belle assemblée, ne cédons pas au découragement au prétexte que nous ne connaissons que trop combien nous sommes faillibles et versatiles à la suite de Jésus. Jésus en effet, quant à lui,  en son cœur nous connaît  bien. Et si dans le monde comme en chacun de nous le péché a pourtant déjà commencé son œuvre de mort Jésus peut y faire renaître par la grâce du pardon la décision de l'engagement résolu de la foi dans l’amour : « Qui croit en moi, fût-il mort, vivra ».

Ouvrons-lui alors notre conscience et notre coeur. Présentons-lui nos péchés à pardonner : nos versatilités, nos reniements petits ou grands, nos refus à lui obéir dans notre devoir d'état et les faux prétextes invoqués... Parlons-lui de nos fragilités qui affectent notre volonté souvent sincère mais indécise. Devant la Croix, signe et évènement de la révélation de son amour, discernons non seulement que nous sommes pécheurs en général, mais identifions les actes et les manquements qui ont fait souffrir les autres... et nous-mêmes tant nous ressentons combien ils ont affecté notre relation au Seigneur et aux autres et ayant été à divers degrés de gravité contraire à l'Evangile.  

Si cela nous aide prions ainsi : « Seigneur Jésus, Fils du Dieu vivant, prends pitié de moi, pécheur ». Et reconnaissons, s'il en est besoin, que l'Eglise est de bon conseil en nous rappelant que  Jésus nous attend au rendez-vous du sacrement de son pardon.    

Père Nicolas Derrey               

                               

COMMENTAIRE DE LA 1ERE LECTURE DES RAMEAUX 10 04 22

Lecture du livre du prophète Isaïe 50, 4 – 7 : Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage des disciples, pour que je puisse, d’une parole, soutenir celui qui est épuisé. Chaque matin, il éveille, il éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute. Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats. Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu.

Nous voici à nouveau devant un texte écrit pendant l'exil du Peuple Hébreux à Babylone. Devant le découragement du Peuple, le Prophète Isaïe exprime ses espérances pour « redresser le moral des troupes ». Il veut l' encourager à se tourner vers son Seigneur afin qu'il lui fasse confiance et qu'il ne se sente pas abandonné. Ces quelques lignes ont un écho particulier pour les chrétiens, car elles nous font penser à ce que Jésus-Christ allait endurer au cours de la semaine sainte. Pour nous aujourd'hui, comment ne pas penser au Peuple Ukrainien bien sûr, mais également à tous ces Peuples Africains, que l'on a un peu tendance à oublier, qui subissent la guerre, en particulier les civils. Lorsqu' Isaïe nous dit : « J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats », cela me renvoie aux paroles de Jésus dans le sermon sur la montage (Matthieu 5, 38-42). Volontairement, je ne les reporte pas afin que vous alliez puiser directement à la source de son Évangile. Je reste fidèle à l' interprétation que je vous ai déjà dite : A LA VIOLENCE, IL FAUT REPONDRE PAR L'AMOUR.

Ces paroles sont tellement faciles à dire lorsqu'on se trouve à un peu plus de 2000 kilomètres des conflits, dans ses pantoufles et devant sa télévision ! Vous aurez compris que je parle de moi... et peut-être de vous aussi. Bien sûr, nous avons de nombreuses questions devant cette guerre qui peut fragiliser davantage nos plus anciens, les ramenant un peu plus de 80 ans en arrière. Que pouvons-nous faire ? Prier, bien sûr, et, quelque soit le résultat des élections présidentielles, faire bloc contre la barbarie, dont on pouvait penser qu'elle n'existerait plus, et encourager un règlement pacifique et durable du conflit.

Dans le Livre d'Ezékiel (33,11) il est dit : «je ne prends pas plaisir à la mort du méchant, mais bien plutôt à ce qu’il se détourne de sa conduite et qu’il vive. »Qu'il vive, oui, mais en assumant les conséquences de ses actes. Vous aurez compris que je parle du méchant personnage de la Bible, quoique... Prenons modèle sur notre Pape François : interrogé dans l'avion qui le ramenait de Malte à Rome sur l'éventualité d'un déplacement à Kiev, il a répondu : « Oui, c'est sur la table. » Voilà un homme de Dieu courageux. Heureux le Pape Jean XXIII qui a osé ne plus se considérer comme « prisonnier » dans la Cité du Vatican, il en a ouvert les portes et les fenêtres pour mieux écouter la vie du monde et permit à ses successeurs de suivre sa trace.


Vous avez peut-être vu dans le journal que la maison d'accueil de La Maladière, à Vendeuvre, fondée par des paroissiens de Saint Bruno, a été réduite en cendres dimanche dernier. C'est un drame qui frappe tous ceux qui s'y sont engagés. Qu'ils soient remerciés pour le travail accompli au nom de l'Évangile.
Bonne dernière étape avant la grande fête de Pâques. Prenez soin de vous et à la semaine prochaine, si vous le voulez bien.

Michel Marty   diacre

 

https://mondenier.com

Vous aussi !

Faites grandir l’Eglise

« Je veux faire grandir l’Eglise en soutenant mon diocèse ! »

Demandez l’enveloppe ou rendez-vous sur mondenier.com pour soutenir l’Eglise !

 LE DENIER DE L’EGLISE  -  A QUOI SERT L’ARGENT DE VOTRE DON ?

l’Église partage avec vous les grands moments de votre vie :

  • Préparation et célébration des mariages, des baptêmes et des funérailles
  • l’Église accompagne les jeunes dans leur cheminement :
  • Catéchisme, aumôneries, mouvements, pèlerinages...
  • l’Église est présente aux côtés des malades et des détenus :
  • Grâce aux aumôneries des hôpitaux et des prisons
  • l’Église forme les acteurs de sa mission : Futurs prêtres, laïcs permanents, bénévoles...
  • l’Église affirme ses convictions et s’engage :
  • Dans les grands débats de société tels que la bioéthique, l’accueil des migrants ou l’environnement.

             Qu'il est heureux de voir ces belles assemblées au sein des églises dans nos diocèses en ce jour des Rameaux ! Oui,  l'Eglise en France est présente, vivante. Elle retrouve petit à petit la confiance en elle à l’écoute de Jésus qui l’appelle à traverser ses épreuves et à se laisser renouveler par de nouveaux témoins :

  • Celles et ceux qui témoignent de leur mieux en discernant et en prenant ensemble la mesure de la situation pour voir comment mieux partager leur foi et leur espérance en lui faisant confiance.
  • Les baptisés jeunes et adultes de cette Pâques 2022.
  • Toutes les communautés paroissiales, religieuses et autres dont les membres s’impliquent afin d’écouter, d’accueillir les avis et les espérances des jeunes, des femmes et des hommes en quête de vérité, de fraternité, de spiritualité et d’une annonce tonique de l’Evangile…
  • Notre nouvel Evêque Alexandre.  C’est avec lui que les jeunes du Diocèse nous invitent à les rejoindre à la MARCHE DE PÂQUES la nuit du 16 au 17 Avril.

   Cette marche de Pâques est tout un symbole : celui de notre synodalité ! notre marche commune ! C’est notre engagement de catholiques, en Eglise, à nous convertir vraiment, sans cesse, pour mieux marcher ensemble à l’écoute des uns des autres, à l’écoute du pape François et de nos évêques.

De quoi s’agit-il ?  d’aller toujours davantage ensemble, sur le plan et le chemin de la sainteté subjective des ses membres, tous les baptisés, vers une Eglise plus manifestement UNE, SAINTE, APOSTOLIQUE et... CATHOLIQUE ! C’est-à-dire en perpétuelle conversion afin que chacun et chacune de ses membres se fasse, comme nous dit le futur Saint Charles de Foucault canonisé le 15 Mai prochain, frère universel au nom de Jésus !

Nous avons besoin de votre soutien, de votre don…de vos avis, de ce que vous rêvez de meilleurs pour l’Eglise au service de la sanctification et du bien commun à cause de Jésus et de l’Evangile, de votre prière et de votre confiance pleine d’espérance…

Nicolas Derrey, curé de Saint Bruno

Voir les commentaires

Dimanche 3 Avril 2022 - 5ème Dimanche de Carême "...de Lazare" (3ème scrutin à St Bruno)

2 Avril 2022, 19:27pm

Publié par nicolas derrey

la résurrection de Lazare

la résurrection de Lazare

Annonces

 

« Notre » Communauté des Sœurs de l’Annonciation de Bobo nous annonce cette grande nouvelle : Sœur Marceline est admise à prononcer ses vœux perpétuels dans l’Institut Famille des Sœurs de l’Annonciation de Bobo le 1er Août 2022. Elle rejoindra ses consœurs fin Avril pour un temps de préparation spirituelle. Accompagnons la de nos prières.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           

                                                                                                                           Sœur Sylvie.

 

  • Passage des reliques de Louis et Zélie Martin et de leur fille Thérèse de l’Enfant Jésus : Dimanche 3 avril 15h à 17h 30 Basilique Sr Urbain : vénération des reliques et enseignement : « Tenir dans la vie de couple et dans la famille, les épreuves ».
  • Aujourd’hui journée du CCFD ; distribution d’enveloppes. « Nous habitons tous la même maison. Ensemble protégeons-la ! ». « En 5 ans, le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde a augmenté  de 60 millions. Un chiffre presque équivalent à la population française. » ; « Faites un don au CCFD-Terre Solidaire et soyez les forces du changement ! »
  • Ces dimanches, vente des chocolats de Pâques. Samedi 9 et Dimanche 10 Avril quête pour la Paroisse et la formation des séminaristes, prêtres et laïcs.
  • Mardi 5 avril 2022 : CAFE-DIALOGUE…Rencontres animées par Marie-Françoise BONICEL, psychosociologue. Thème de cette 4ème rencontre : «Solidarité et fraternité : un défi à portée d’âme ». de 18h15 à 19H45 Au Kiwi Bar - 26, rue des Quinze Vingt à Troyes. Entrée libre avec possibilité de consommer sur place.  Accès à plus de détails par ce lien : http://www.cathotroyes.fr/cafe-dialogue2021/
  • Mercredi 6 avril 2022 : à 20h00 conférence. Salle polyvalente du collège-lycée Saint Bernard - rue du Palais de justice à Troyes (parking dans la cour du lycée). « Nouvelle présence au monde – l’espérance chrétienne par temps de crise » avec Martin STEFFENS. Enseignant en philosophie, chroniqueur à La Croix et La Vie - Possibilité de suivre en visioconférence Zoom(cf. www.saintbruno.net).

 

Dimanche 10 Avril : citoyens et catholiques, votons ! Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France publie “L’espérance ne déçoit pas”. Voici le lien : https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/eglise-et-politique/lesperance-ne-decoit-pas-reperes-de-discernement-sur-la-vie-sociale-et-politique-en-2022/

 

     Horaires des célébrations de la Semaine Sainte dans la feuille de Dimanche prochain

 &     www.saintbruno.net

Dimanche 3 Avril 2022 - 5ème Dimanche de Carême "...de Lazare" (3ème scrutin à St Bruno)

Voir les commentaires