Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
paroisse Saint Bruno des Chartreux - diocèse de Troyes

Dimanche des Rameaux et de la passion du Seigneur - 5 Avril 2020

4 Avril 2020, 17:28pm

Publié par nicolas derrey

Dimanche des Rameaux et de la passion du Seigneur - 5 Avril 2020

edito

 

 Dispersés mais unanimes

dans la prière toute cette semaine sainte

       Chers familles, chers amis et membres de notre paroisse St Bruno, rassemblons-nous en unissant nos coeurs en cette Semaine Sainte, ultime étape de notre montée vers Pâques. Il suffit de nous mettre en prière chez nous avec une vive  conscience dans la foi que le Père nous rassemble dans le Christ par l'Esprit Saint. Qu'une prière monte de nos coeurs vers le Seigneur pour les catéchumènes qui attendent leur baptêmes, pour tous les malades, pour les soignants, ceux et celles que nous connaissons ici et pour tous les autres. Nous serons dispersés, mais notre prière unanime...

Rien ne remplace bien sûr pleinement les célébrations liturgiques...

Elles sont la source et le sommet de notre vie de croyant aujourd'hui. Ensemble  les célébrations de l'Eglise forment la liturgie des Sources de notre Foi, de notre Charité et de notre Espérance. La liturgie dans son ensemble, singulièrement la Veillée pascale avec les baptêmes d'adultes, la messe chrismale  à l'approche de Pâques et l'ensemble des célébrations de la semaine sainte déploient le Mystère de la Pâques du Christ dans notre aujourd'hui. Elles en sont le "Mémorial vivant" (Saint François de Sale). De cette Pâques, elle est l'épiphanie, la manifestation objective, par la  proclamation des Ecritures qui en est l'annonce réelle, par ses signes nombreux, beaux, simples et faciles à comprendre, ses hymnes, sa psalmodie et ses chants. 

Privé de célébration prenons soin de notre disponibilité intérieure

C'est dire combien, faute de pouvoir participer aux célébrations liturgiques, nous devons soigner d'autant plus notre disponibilité intérieure aux attentes du Seigneur à notre endroit, lui qui se donne à nous dans les sacrements.  Que cette disponibilité du coeur soit la plus grande possible pour accueillir la grâce de Pâques dans l'attente de notre communion sacramentelle prochaine. 

Le pape François a attiré notre attention spirituelle à ce sujet. Parlant du pardon sacramentel et de notre confession pascale retardée cette année à la fin du confinement, il nous appelle à faire en attendant notre examen de conscience, à recueillir nos péchés déjà dans la mémoire de notre coeur désireux de se convertir. Avec notre contrition, dans la lumière de l'Amour qui pousse au regret sincère de nos fautes, nous pourrons alors dès la levée de ce confinement aller rencontrer un prêtre pour prendre avec lui le temps du dialogue de la miséricorde à l'écoute du Seigneur et  lui demander le pardon sacramentel. 

Connectés ou non prions en Eglise, en diocèse, en famille, seul (e) à la maison

Pour suivre les célébrations des jours saints beaucoup d'entre vous choisissent ce qui leur convient à la télévision, à la radio (RCF ; KTO), sur internet, etc. C'est l'abondance...nous gagnerons certainement à être fidèle au choix que nous aurons fait de ce qui nous convient le mieux. 

Notre Evêque nous propose des déroulements utilisables à la maison pour les célébration de la Semaine Sainte. C'est à privilégier. Vous pouvez les télécharger sur ce site de la paroisse, les envoyer à des amis, les imprimer pour des voisins et connaissances. Beaucoup d'entre nous ne sont pas connectés. J'en imprime donc un certain nombre. Nous verrons comment les communiquer dans le respect strict du confinement. 

la liturgie du coeur et la prière des humbles

La messe des Rameaux est avec celle de la Toussaint et de Noël celle qui rassemble le plus de monde. D'authentiques et profondes motivations spirituelles nous y poussent avec le Peuple de Dieu attaché à ce signe du rameau en main pour acclamer le Christ, pour entendre le récit de sa Passion victorieuse de la mort et du péché du monde. Si c'est un réel déficit pour la foi du Peuple de Dieu, pour les familles, d'être privés cette année des moyens de sanctification, des sacrements habituels aux Fêtes pascales, il ne tient qu'à nous d'en demander au Seigneur les grâces en abondance en lui ouvrant notre coeur dans le silence intérieur.  La prière des humbles dans le secret de leur coeur et de leur chambre est - rappelons-nous - ce que nous recommandait une lecture du Mercredi des cendres. Je vous propose néanmoins un rendez-vous "liturgique" dans vos maisons. Le voici :

Une "petite" liturgie à la maison : la bénédiction des rameaux à la maison au temps pascal

Le confinement levé je passerai dans les maisons et appartements des familles et des personnes qui en feront la demande pour donner la bénédiction. Ce sera une petite "liturgie" à la maison. Ayez chez vous et gardez vos rameaux pour cette occasion. J'avoue y avoir pensé grâce à un ami de la communauté juive. Il me racontait que le confinement ne gênera en rien cette année une de leurs liturgies de la Pâques, puisque depuis des millénaires ils la célèbrent à la synagogue, mais aussi à la maison en familles. Les parents y jouent du reste un rôle très important et les enfants aussi. A la table familial ces derniers questionnent le papa sur le récit de l'Exode et les symboles du repas pascal...les filles avec leur maman allument les lumières...

Père Nicolas Derrey

« comment faire en ce moment pour se confesser ? puisque nous ne pouvons pas sortir de chez nous pour aller voir un prêtre ? » Voici la réponse du pape : « Fais ce que dit le Catéchisme. C’est très clair : si tu ne trouves pas de prêtre pour te confesser, parle avec Dieu, il est ton Père, et dis-lui la vérité :“Seigneur, j’ai manigancé ceci, cela, cela.... pardon”, et demande-lui pardon de tout ton cœur, avec l’Acte de contrition et promets-lui : “Je me confesserai plus tard, mais pardonne-moi maintenant”. Et tu reviendras immédiatement dans la grâce de Dieu. » Ainsi, a ajouté le pape, « tu peuxt’approcher toi-même du pardon de Dieu, comme l’enseigne le Catéchisme, sans avoir de prêtre sous la main... Trouve le moment juste, le bon moment. Un Acte de contrition bien fait, et ainsi notre âme deviendra blanche comme la neige ».

Pape François

_______________________________________________________________________________________________

dès maintenant merci de participer à la quête en ligne

bientôt l'Appli "La Quête" à votre disposition 

 

Voir les commentaires

Plus que jamais votre paroisse a besoin de vous, soutenez-la !

4 Avril 2020, 13:42pm

Publié par nicolas derrey

Plus que jamais votre paroisse a besoin de vous, soutenez-la !

 

Je donne à la paroisse SAINT BRUNO sur internet

 

https://www.jedonnealeglise.fr/0b3141c4-08e8-4e84-9cc3-eaf28a338cd9

https://quete.catholique.fr/reserved_diocese=TROYES&reserved_paroisse=paroisse-saint-Bruno-des-Chartreux

Ce lien perdure pendant toute la durée du confinement - possibilité ensuite de télécharger l'Appli La Quête - voir ci-dessous

***

Je donne à ma paroisse par virement

IBAN : FR76 3000 4024 8400 0103 5249 323

Je n'oublie pas de préciser pourquoi je donne dans le libelle du virement :

quêtes du dimanche

quêtes et dons à la paroisse (casuel) pour baptême, mariage, obsèques...

offrandes de messe - nom de la personne et/ou de l'intention de la messe

Divers : cierges, frais de catéchisme (documents, retraite profession de foi, de première communion, etc)

oeufs de Pâques au profit de la formation des séminaristes 

Comme habituellement lors de la quête ou du versement d’offrande de messe

et du fait de la règlementation fiscale

aucun reçu fiscal n’est délivréà ce titre.

 

***

Prochainement possibilité de télécharger l'APPLI "La Quête"

Je donne à la paroisse SAINT BRUNO sur SMARTPHONE

je télécharge et j'installe l'application LA QUETE sur mon Android ou Iphone

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour

25 Mars 2020, 16:25pm

Publié par nicolas derrey

Annonciation - Jean-Lois Rickbosch

Annonciation - Jean-Lois Rickbosch

N'OUBLIONS PAS LE RENDEZ-VOUS DE 19H 30 DANS QUELQUES INSTANTS

À L'APPEL DE NOS EVÊQUES

 

PENDANT QUE LES CLOCHES SONNENT

ALLUMONS UNE OU PLUSIEURES BOUGIES A NOTRE FENÊTRE

"POUR DIRE NOTRE ESPERANCE ET CONFORTER CELLE DES VOISINS"

PRIONS A LA MAISON

A L'ECOUTE DU RECIT DE L'ANNONCIATION

LUC 1/26 à 38

EN UTILISANT AUSSI, SI L'ON VEUT,  LE DEROULEMENT DE LA MESSE DES SOEURS DE L'ANNONCIATION DE BOBO-DIOULASSO DU RELAIS PAROISSIAL DE SAINT BRUNO 

 

Nous vous invitons à prier en communion avec nous, là vous êtes confinés.

Nous célébrons  la Fête de l'Annonciation "toutes portes closes", à la maison, au Relais, et beaucoup de malades, de personnes âgées, dans leur chambre seuls sans visite.

Comment ne pas songer au Cénacle où les Apôtres et Marie au milieu d'eux "confinés", non sans peur ni interrogations devant l'avenir, devinrent disponibles à un avenir de disciples et de témoins dans la nouveauté de l'Esprit Saint, le DON de Pentecôte.

Avec les trois soeurs de l'Annonciation Marie Claver, Sylvie, Marceline et moi-même.

nous vous invitons à lire et méditer les textes du jours, les chants, de la liturgie de cette fête.

 Faisons nôtre la prière universelle des soeurs.

Pour le moment de l'homélie je vous partage un texte d'un ami prêtre orthodoxe envoyés

aux membres de sa paroisse et au delà...

Que ces paroles appelant à l'attitude filiale d'écoute silencieuse nous aident à prononcer notre propre fiat à l'écoute de la Parole du Seigneur :

 

" Silence, rupture avec le monde constituent les conditions nécessaires de la connaissance et de la communion véritable à la Révélation . Cela implique une attitude filiale d'écoute silencieuse et d'assimilation, plus que de compréhension intellectuelle. Il nous faut nous imprégner de la Parole de Dieu, de la Tradition d'interprétation de cette Parole, et non vouloir prématurément goûter à l'arbre de la connaissance. Plutôt que des techniques spirituelles, les Pères nous proposent de nous imprégner de la Parole divine. La Révélation est cachée aux sages et aux intelligents, à tous ceux qui comptent sur leurs propres forces pour accéder aux mystères divins.Un texte de l'Evangile que nous avons lu une première fois sans rien comprendre, à mûri en nous quand nous le retrouvons plus tard. La Parole est une semence dans le coeur de l'homme, elle germe, croît et porte un jour des fruits". (Père Marc-Antoine de Beauregard)

 

Annonciation 2020                 

Paroisse saint Bruno - Relais paroissial - sans assemblée

 

Chant d’entrée : De concert avec les anges,

Nous voulons, Reine des cieux,

 Célébrer par nos louanges

Vos mérites glorieux

 

Refrain/ De Marie qu’on publie et la gloire et les grandeurs,

 qu’on honore qu’on implore, qu’elle règne sur nos cœurs.                                                                                                                                                                                       

Auprès d'elle la nature est sans grâce et sans beauté

 Les cieux perdent leur parure 

Le soleil perd sa clarté  

 

 C'est la vierge incomparable

C'est la gloire d'Israël                            

Elle le sauve le coupable    

Et fléchit le Dieu du ciel

 

Kyrie Refrain/ Pardonne à tes enfants Seigneur, pardonne-nous, nous sommes des pauvres pécheurs, nous comptons sur ton amour

  1. Nous le reconnaissons seigneur, nous avons vécu loin de toi, nous voulons revenir à toi, pardonne, pardonne-nous.
  2. Nous le reconnaissons seigneur, nous avons parfois honte de toi, nous venons t’implorer seigneur, pardonne, pardonne-nous.
  3. Du mensonge délivre nous, de l’hypocrisie délivre nous, nous venons t’implorer seigneur pardonne, pardonne-nous.

Gloria :

Psaume : Seigneur me voici

Refrain/ Seigneur me voici pour te servir garde moi dans ton amour garde moi fidèle à ta volonté.

  1. Je suis à toi seigneur mon Dieu, je m’abandonne à toi Seigneur, tu m’appelles pour te servir, me voici pour te servir.
  2. Tu le sais je suis pécheur, et tu me veux pour les pécheurs, le témoin de ton amour me voici pour te servir.
  3. A la hauteur de ton amour je veux sans cesse me lever par ton esprit conduit moi me voici pour te servir.
  4. Misère ma vie sur ta parole, vivre ma vie dans ton amour je le veux de tout mon cœur me voici pour te servir.
  5. Dans la paix et dans la joie je me confie en toi seigneur sanctifie ton serviteur me voici pour te servi
  6. Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus

Prières universelles : Jésus fils de Marie, exauce-nous.

Prières universelles du 25 Mars 2020

  1. Prions pour le Pape François et ses collaborateurs, afin que le Seigneur qui les a choisis pour cette mission difficile, surtout en cette période de pandémie du coronavirus, qu’il leur accorde le courage, la paix et la persévérance.  Dieu de bonté écoute et exauce-nous.

 

  1. « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole.»  Prions pour toutes les sœurs de l’Annonciation de Bobo Dioulasso, en particuliers pour nous qui sommes en terre de mission, afin que la Mère, la Vierge du Oui nous accompagne jusqu’au bout et que par elle nos sœurs malades retrouvent le réconfort, le soulagement et la guérison auprès de son Fils Jésus ; Dieu d’amour écoute et exauce-nous.

 

  1. Notre Père, nous demandons avec confiance que le coronavirus de Wuhan 
    ne fasse plus de mal et que l’épidémie soit maîtrisée rapidement, que vous rendiez la santé aux personnes touchées et la paix aux endroits où elle s’est propagée. Dieu de miséricorde écoute et exauce-nous.

 4. Seigneur Jésus, docteur de nos âmes et de nos corps, nous nous sentons impuissants 
dans cette situation d’urgence sanitaire internationale
mais nous avons confiance en vous, donnez-nous votre paix et votre santé. Ô Marie de l’Annonciation, protégez-nous, continuez de prendre soin de nous et de nous conduire avec votre amour vers votre fils Jésus.

 

5. Prions pour toutes les sœurs de l’Annonciation décédées, ainsi que tous nos parents défunts, Accueillez Seigneur les sœurs de l’Annonciation décédées, nous parents défunts, les personnes décédées de cette maladie du coronavirus, réconfortez leurs familles.
Aidez et protégez le personnel de santé qui la combat, et inspirez et bénissez ceux qui travaillent pour la contrôler 
Dieu de miséricorde écoute et exauce- nous.

 

  1. Prions pour notre assemblée, afin que l’Eucharistie de ce jour illumine nos cœurs et nous donne la force d’accueillir Jésus comme Marie l’a fait ; Dieu de sainteté écoute et exauce-nous   

Sanctus : seigneur tu es saint tu es le Dieu de tout l’univers

  1. Le ciel et la terre sont pleins de ton immense gloire
  2. Bénis soit celui qui vient pour annoncer le Seigneur
  3. Hosanna au plus haut des cieux.

Anamnèse : par le prêtre

Agnus Dei : oh agneau de Dieu (Agneau de Dieu) prends pitié de nous et donne-nous la paix. Oh Agneau de Dieu prends pitié des hommes que tu as sauvé.

Action de grâce :               Que ma bouche chante ta louange

De toi, Seigneur, nous attendons la vie :
Que ma bouche chante ta louange !
Tu es pour nous un rempart, un appui :
Que ma bouche chante ta louange !
La joie du cœur vient de toi, Ô Seigneur !
Que ma bouche chante ta louange !
Notre confiance est dans ton nom très saint :
Que ma bouche chante ta louange !

 

 

Sois loué, Seigneur pour ta grandeur !

Sois loué pour tous tes bienfaits !

Gloire à toi, Seigneur, tu es vainqueur !
Ton amour inonde nos cœurs !
Que ma bouche chante ta louange

Tu viens sauver tes enfants égarés :
Que ma bouche chante ta louange !
Qui dans leur cœur espèrent en ton amour :
Que ma bouche chante ta louange !
Dans leur angoisse, ils ont crié vers toi :
Que ma bouche chante ta louange !
Seigneur, tu entends le son de leur voix :
Que ma bouche chante ta louange !

SORTIE/ couronnée d’étoile

Refrain/Nous te saluons o toi notre Dame, Marie Vierge sainte que drape le soleil, couronnée d’Etoiles la lune sous tes pas en toi nous est donnée l’aurore du salut.

Marie Eve nouvelle et joie de ton seigneur, tu as donné naissance à Jésus le sauveur, par toi nous sont ouvertes les portes du jardin, guide-nous en chemin étoile du matin.

 

...un peu de beauté, de lumière, d'architecture d'intérieur d'église pour ces temps de confinement :

Quelques images de Notre Dame du Haut à Ronchamp 

en passant la porte de l'Annonciation - image 1

Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour
Bonne Fête de l'Annonciation - en union de prière à 18h et 19h 30 ce jour

Voir les commentaires

Dimanche 22 mars 2020 - 4ème dimanche de Carême

22 Mars 2020, 10:36am

Publié par nicolas derrey

La porte de l'Annonciation - Le Corbusier

La porte de l'Annonciation - Le Corbusier

Quelques éléments liturgiques et bibliques de ce dimanche

pour prier à la maison en communion les uns avec les autres

Merci à Michel, Blandine et Gérard

 

COMMENTAIRE 1ère  LECTURE DU 4ème DIMANCHE DE CAREME 2020
1 Samuel 16, 1b. 6-7. 10-13a

Samuel, pourtant homme sage et pieux, n'est pas mieux que nous : il juge les personnes d'abord sur leur apparence extérieure, sur leur position sociale. Dieu ne ferait pas le poids dans un comité d'élection de Miss France ou de Monsieur Univers, ses critères de choix ne sont pas les nôtres, heureusement d'ailleurs. Imaginez ! Prenez un adolescent roux/blond (le mot blond en hébreux n'existe pas) aux yeux bleus dans un Pays où 99 pour 100 des habitants ont les cheveux et les yeux foncés, dernier d'une fratrie, presque oublié de son père, sans aucun pouvoir et «tout juste bon » à garder les bêtes : faites-en un roi... Il n'y a que Dieu pour avoir cette audace car il voit « le cœur des personnes ». J'ai eu une distraction pendant la lecture du livre de Samuel : mes pensées ont vagabondé autour de personnes que nous avons un peu vite canonisées de leur vivant à cause de leur charisme et qui se retrouvent au premier plan de l'actualité pour des affaires dont l' Église et le Monde politique se seraient bien passés. Nous recherchons, peut-être inconsciemment, des « idoles » que l'on vénère, des « stars « qui abusent de leur ascendance, des héros qui restent des humains, nous oublions l'essentiel : Dieu qui est le centre de notre vie et c'est à Lui seul que nous devons rendre un culte. Il nous a donné son Fils Jésus afin de nous libérer du péché et nous préserver de la mort éternelle. Dieu seul est Saint. Comme le disait la grande Thérèse d'AVILA : « Dieu seul suffit«. Ne restons pas sur une image négative de l'être humain : je vous avouerai que je suis toujours admiratif de certaines personnes -y compris sur la paroisse- souvent toutes simples qui, dans l'ombre et sans pub, vivent une vie de foi intense et œuvrent en silence au service de Dieu et des autres.

Michel Marty diacre 

 

 

PRIERE, REFLEXION EN CE TEMPS D'EPREUVE DU CORONAVIRUS COVID 19

Michel Marty diacre

Troyes le 17 Mars 2020 

 

Père,Toi qui nous as donné Frère Soleil et Dame nature, nous te louons pour ces merveilles.
Nous te prions pour nos Sœurs et Frères humains et pour nous mêmes qui avons été créés à Ton Image que nous avons abîmée. En ce temps d'épreuve je voudrais te dire... merci … pour ouvrir nos yeux, mes yeux sur ce qui me semble essentiel : l'Amour, la Paix, la Prière, la Solidarité nationale et internationale.
Le Chef de l'État et différents ministres se sont exprimés il y a quelques heures concernant les mesures que nous devrions appliquer pour éradiquer la maladie. Nos ancêtres ont été confrontés à de terribles fléaux qui ont marqué leur esprit. Nous, aujourd'hui, avec les progrès médicaux nous avons oublié un peu vite la réalité. Cette pandémie est là pour nous rappeler la fragilité humaine... et les mesures d'hygiène élémentaire à suivre.
Étant malade, voilà plusieurs mois que je suis obligé de vivre très concrètement ces consignes - par manque de défenses immunitaires - : je reste confiné chez moi, ne sortant tous les après-midis qu'à des heures où je ne croise pratiquement personne pour aller , souvent, prier dans l'oratoire désert de ma paroisse St Bruno, car je ne puis me rendre dans des lieux publics où il y a du passage continuel. Parfois je m'assoupis devant Toi, sans doute à cause de ma grande fatigue et mon manque de foi. Je t'offre toutes mes souffrances en temps de carême : ne plus pouvoir aller à la messe depuis la mi-Janvier, ne plus contribuer à participer aux tâches qui se répartissent dans un couple. Toute la vie de mon couple repose sur Nelly, mon épouse, que je te confie, qui assume lourdement les tâches de la vie quotidienne, sauf – heureusement- un peu préparer les repas. Et puis cette dernière épreuve, apprise hier du médecin du CHU où j'étais pour avoir mes 4èmes chimio et immunothérapie, est tombée comme un couperet : ne plus avoir de contacts directs avec mes petits-enfants. Heureusement, mais ça ne remplace pas, il y a Whatsapp (une application de messagerie instantanée). Merci Seigneur pour toute la technologie moderne qui nous permet de nous rapprocher les uns des autres à condition de l'utiliser à bon escient 
Dans la vie
, il faut apprendre à s'abandonner pour se tourner vers Toi, l'Inconnaissable, le seul Saint (avec un S majuscule), le Père dont se réclament les grandes religions monothéistes. 
Nos prêtres vont être amenés à célébrer la messe seuls ou en tout petit comité. Ils auront (mais ils l'ont déjà) le souci de nous y associer, pas seulement par la pensée, la goutte d'eau versée dans le calice – qui rappelle l'humanité du Christ qui se fond dans sa Divinité – aura tout son sens. Merci Seigneur de nous faire penser de prier pour les prêtres qui vont nous « offrir » au Seigneur., merci aux moniales, moines, religieuses et religieux qui d'une manière plus habituelle prient aux intentions du monde. Merci Seigneur pour tout le personnel de l 'ensemble du corps médical et paramédical sur qui pèsent le poids du travail et de la pression psychologique. Merci Seigneur de nous faire prendre conscience que nous aurons, d'une manière ou d'une autre, à mettre la « main au porte-monnaie » pour que soit indemnisés ceux qui vont être pénalisés financièrement par cette crise. Amen !

Merci à Gérard Reinlé de l'avoir envoyée

la prière universelle

Seigneur Jésus, en ce temps de Carême et de confinement, donne-nous la force de combattre nos égoïsmes, et, quelquefois, notre manque de civisme :

  • si notre état de santé nous oblige absolument à nous protéger en portant un masque, alors prenons soin de nous,
  • si ce n’est pas le cas, alors, soyons charitables et laissons à nos services de santé l’exclusivité de cet usage pour leur protection.

Seigneur Jésus, en ce temps de Carême et de confinement, développe en nous le besoin de partager avec nos frères, surtout avec ceux qui sont dans la solitude,

  • prenons contact avec tous les moyens de communication mis à notre disposition afin de nous réconforter mutuellement et de ne pas nous laisser aller dans l’indifférence,
  • privilégions tous ceux que nous pouvons joindre que par téléphone qui est le seul média à leur disposition. 

Seigneur Jésus, en ce temps de Carême et de confinement, aide-nous à vivre ce moment difficile, sur notre chemin dans le désert, avec l’aide de la prière, 

  • pour ceux qui le peuvent, profitons des réseaux sociaux, qui, utilisent ces liens, pour nous retrouver avec nos prêtres dans des moments de méditation et aux partage de l’eucharistie par les moyens offerts,
  • pensons surtout aux malades, aux victimes du virus et à leurs familles, aux médecins et aux soignants pour leur abnégation, aussi pour tous ceux qui ont la charge de nous protéger,
  • n’oublions pas tous ceux qui travaillent et qui ont la charge de nous nourrir.
  • si nous avons raison d’avoir peur, cela nous permettant de prendre conscience, évitons l’angoisse et la panique nous éloignant de la confiance en Toi, notre Dieu.

Seigneur Jésus, en ce temps de Carême et de confinement, restons en communion avec notre pape François, avec les évêques, les prêtres,  les diacres, tout le peuple des chrétiens, et de tout homme en route sur ce chemin de la fraternité et de l’Amour, 

  • faisons nôtre, quotidiennement, de la prière proposée par notre évêque afin d’affermir notre confiance et notre foi en Dieu, notre Père.

Seigneur Dieu, nous savons, qu’au bout de ce Carême, il y a une lumière, celle de la résurrection de ton fils, Jésus Christ. Puisse-t’elle nous guider, comme le bout d’un tunnel qui nous conduit vers l’espérance d’un jour nouveau , où tous nos frères pourront, à nouveau, manifester leur amitié et leur amour dans un geste fraternel. 

Que cette épreuve nous rende plus fort et plus solidaires, par le Christ Jésus, notre Seigneur.

 

Blandine et l'équipe liturgique

 

La présentation de l'offrande de ce dimanche à lire et méditer à la maison faute de nous rassembler

 

4èmeDimanche de Carême :

 

La quête n’est pas seulement un peu d’argent que nous mettons au service de la paroisse pour financer ce qui est nécessaire pour la célébration … Pouvons-nous déplacer notre pensée pour imaginer qu’elle est profondément en lien avec l’offertoire qui va suivre ? : Le célébrant va dire : « Tu es béni Dieu de l’Univers, toi qui nous donnes ce pain et ce vin, fruit de la terre, de la vigne… et du travail des hommes, … nous te les présentons ils deviendront le pain de Vie et le vin du Royaume éternel. »

Et dans ce cas la quête n’est ni facultative, ni superflue … !

 

Effectivement le travail des hommes et des femmes, c’est le travail de tout instant pour grandir dans notre vie chrétienne : dans la vie professionnelle et bien au-delà, dans la vie affective et familiale, dans les moments heureux ou douloureux, dans les instants faciles ou trop pénibles… 

 

Jésus est face à l’aveugle né. Nous sommes donc invités à réfléchir à tous nos aveuglements. Savons-nous partager la joie de l’un, la délicatesse que nous devrions avoir vis-à-vis d’un autre… mais aussi savons-nous voir dans nos familles, auprès de nos voisins, dans notre environnement de travail les personnes dans une solitude éprouvante, ceux qui sont malades souvent dans le silence, la détresse des uns ou des autres ? Savons faire suffisamment attention aux enfants qui nous entourent aux jeunes qui nous bousculent dans nos habitudes bien souvent ?... 

 

Nous sommes tous aveugles à un moment où à un autre que nous en soyons conscients ou non. Cherchons-nous à ouvrir les yeux avec nos seules forces ? ou voulons être plus clairvoyant avec le Christ ?

 

Alors aujourd’hui le Christ nous invite à le faire avec Lui. A travers la quête, nous pouvons déposer sur la patène tout le poids de nos aveuglements… 

 

Par la Consécration, le Seigneur va le transformer en Pain de Vie et en vin du Royaume éternel. 

Par la communion, nous accueillerons le Christ  ressuscité qui, par nous, avec nous, en nous luttera en vainqueur contre nos aveuglements. Nous ne serons plus seuls.  

 

Le voulez-vous ? 

 

 

 

 

 

 

 


 

Voir les commentaires

LE MOT DE L'EVÊQUE - L'APPEL DES EVÊQUES DE FRANCE por le 25 MARS

19 Mars 2020, 18:05pm

Publié par nicolas derrey

L'appel des Evêques de France

L'appel des Evêques de France

https://mailchi.mp/cathotroyes.fr/lettre-infos_042020_covid19 e=f3bb43407b

 

Chers diocésains, chers lecteurs de la Lettre-infos,
 
Nous allons jour après jour dans le régime du confinement, avec je l’espère, pas trop de stress pour la plupart d’entre nous. Pour certains, je le sais, c’est un temps extrêmement difficile. C’est à eux que je pense d’abord au moment où je vous adresse ce message. Ils peuvent compter spécialement sur ma prière et ma communion. Tous les matins, à 8h30, nous célébrons l’Eucharistie, à la chapelle de l’évêché avec le vicaire général, et quelquefois Mgr Patenôtre. C’est l’occasion de vous confier tous au Seigneur et de lui demander sa bénédiction. Je sais que nous pouvons compter sur lui.

Jusqu’ici nous pensions peut-être qu’on ne peut pas vivre sans sortir de chez soi, pour travailler bien sûr, mais aussi pour remplir notre chariot au supermarché, pour nous distraire, pour faire des visites, pour prendre du bon temps avec les autres et aussi pour aller dans une église et participer à une célébration.

Nous découvrons, et c’est une heureuse surprise, que de ne plus pouvoir faire tout cela et d’autre chose encore n’est pas cesser de vivre. Bien au contraire ! Nous découvrons que vivre ce n’est pas seulement recevoir, sortir, consommer, s’activer, profiter des plaisirs de la Vie. (Ceux qui le peuvent). Vivre vraiment, c’est aussi, c’est surtout donner. Pendant le temps du coronavirus, s’ouvrent pour nous de magnifiques occasions de donner, de déplacer le centre de notre univers vers les autres. Nous faisons un somptueux cadeau à ceux que nous protégeons du virus par le respect sourcilleux des règles de comportement prescrites. Nous pouvons donner aux autres le temps de nous intéresser à eux, de nous soucier d’eux, de nous rapprocher d’eux, de prier pour eux. Et dans le même temps nous pouvons nous faire à nous-mêmes le somptueux cadeau d’un temps pour lire, pour nous cultiver, pour faire de l’exercice, pour rentrer en nous-mêmes, pour méditer, pour aimer mieux et davantage nos frères et notre Dieu.

N’est-ce pas là une occasion unique de mesurer quel grand prix a notre vie, cadeau que Lui nous a fait. C’est dans le manque que nous pouvons découvrir combien Il nous a gratifiés et réapprendre peut-être à lui dire merci, nous qui avons si peu de temps pour le faire d’habitude. Dire merci à Dieu et dire merci, en les portant devant Lui, à tous ceux qui donnent toutes leurs forces pour accompagner ceux qui sont touchés par la maladie.

Vous trouverez sur le site du diocèse beaucoup d’indications pour soutenir votre prière. Mais c’est à chacun de nous de trouver ce chemin du don qui donnera un sens nouveau à notre vie quotidienne.
 

+ Marc STENGER
Évêque de Troyes

A partir de demain, vous pourrez retrouver chaque jour, sur le site internet du diocèse et sur nos réseaux sociaux, "La minute de l'évêque" :
une méditation, une parole liturgique,..., pour vivre un temps spirituel en lien avec
Mgr Marc Stenger pendant cette période de confinement.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

COVID19 Message des Evêques de France

19 Mars 2020, 00:59am

Publié par nicolas derrey

COVID19 Message des Evêques de France

 

Voir les commentaires

Trois vidéos pour le 19 Mars - Formation permanente des prêtres du diocèse de Troyes -

18 Mars 2020, 15:46pm

Publié par nicolas derrey

"confinés" mais connectés donnons-nous de l'espace...intérieur !

"confinés" mais connectés donnons-nous de l'espace...intérieur !

Par le biais de ce blog paroissial je vous partage trois conférences/entretiens avec le Père Theobald, puisque nous n'aurons pas la chance de l'entendre comme prévu demain 19 mars.

La première vidéo : "un parcours universitaire" est vraiment importante pour comprendre les enracinements et les enjeux de l'ensemble de son oeuvre théologique. Ce serait passer à côté de cette dernière et se méprendre sur sa pensée et son intention que de les réduire à une simple méthode pastorale et missionnaire. 

Il est conseillé d'écouter intégralement cette vidéo pour prendre la mesure de l'ampleur et de la profondeur d'une oeuvre théologique contemporaine des plus importantes et surtout pour nous, prêtres, de son apport à notre discernement  missionnaire et pastoral vécu en partage avec nos communautés. 

Si  nous sommes tentés d'aller directement en fin de vidéo aux questions posées au Père Théobald sur la pastorale de l'engendrement, ne manquons pas de remonter aux questions précédentes du public comme celle sur Kant et la théologie. Nous serons alors saisi par la pertinence missionnaire, la profondeur spirituelle et l'ampleur de son oeuvre tant systématique que pastorale. Les propos du théologien, ses perspectives claires de discernement, invitent à le lire. Il aide à discerner dans l'expérience des limites, de la finitude, des souffrances, de la mort, et en même temps que dans les  joies de l'existence des personnes et des familles - comme une naissance,  les "situations d'ouverture" de la conscience humaine à l'existence de Dieu et à l'Evangile... au coeur donc des bouleversements du temps présent (comme celui que nous sommes, semble-t-il en train de vivre) et de notre propre itinéraire de vie .

Pour le Père Théobald les bouleversements en profondeur des sociétés sonnent l'heure d'une annonce nouvelle de l'Evangile, du Règne de Dieu, qui ne soit pas d'abord de l'ordre d'un déploiement stratégique  craintif face à l'avenir, mais de l'ordre d'une expérience de foi et de fraternités chrétiennes multiformes en devenir. Là même, ne serait-ce qu'en germes, est la chair de l'Eglise vivante et institutionnelle. "Jésus ne voyait-t-il pas le Royaume dans une graine de moutarde ?" (fin de la 3ème vidéo, Vatican II).   

Nicolas Derrey

 

Voir les commentaires

Communication de Mgr Marc Stenger sur les mesures de protection du coronavirus dans les paroisses

16 Mars 2020, 13:07pm

Publié par nicolas derrey

Communication de Mgr Marc Stenger sur les mesures de protection du coronavirus dans les paroisses

 

Célébrations publiques 

 

Lundi 16 mars   11h 01

"En référence à la circulaire LC 2020 10 quinter du Secrétariat Général de la Conférence des Evêques de France parvenue hier après-midi qui rappelle « qu’aucune célébration publique n’est possible jusqu’à nouvel ordre (y compris les messes de semaine, mais sauf les funérailles). Concernant les funérailles, le nombre de personnes doit être limité au minimum. Il n’est plus question d’une limite de cent assistants, comme le spécifiait la circulaire précédente.

Je vous demande donc de recommander jusqu’à nouvel ordre de célébrer les obsèques dans l’intimité familiale et proche et de demander à la famille de le faire savoir sur le faire-part de décès."

Voir les commentaires

15 Mars 2020 – 3èmeDimanche de Carême 2020

15 Mars 2020, 13:07pm

Publié par nicolas derrey

l'hôpital de Troyes vu de Saint Bruno - prions pour les personnes hospitalisées et tous les soignants

l'hôpital de Troyes vu de Saint Bruno - prions pour les personnes hospitalisées et tous les soignants

15 Mars 2020 – 3èmeDimanche de Carême 2020

 

Appel de Monseigneur Stenger du 14 mars

concernant la célébration du culte dominical

 

    Je suppose que vous avez tous entendu le premier ministre qui demande qu’à partir de ce soir minuit les rassemblements non indispensables soient annulés. Les lieux de culte sont réputés rester ouverts, mais il nous est demandé de ne pas y célébrer le culte. Ce ne sera pas facile pour nous, puisque nous n’avions pas envisagé cette restriction qui signifie un accroissement du danger.

Faites pour le mieux. Il faut prévoir l’accueil de ceux qui viennent, peut-être prendre le temps de discuter avec ceux qui seront là de ces mesures que nous devons prendre par solidarité avec nos frères humains, lire si vous voulez le message que j’ai envoyé et prendre ensemble le temps de dire la prière proposée ou toute autre.

 

Disons donc clairement que nous sommes invités à annuler les célébrations de l’eucharistie, prendre le temps le temps d’un accueil, d’une explication et d’une invitation à la prière. C’est ce que je préconise, en vous faisant confiance dans la manière de gérer le problème. Je pensais que nous avions un week-end pour prendre les dispositions nécessaires. Il semble que nous ne l’ayons pas.

 

En communion fraternelle.

+ Marc STENGER

   Évêque de Troyes

________________

 

Après avoir consulté plusieurs personnes représentatives de nos groupes paroissiaux nous vous informons que la messe de 10h 30 ne sera pas célébrée ce dimanche 15 Mars à St Bruno. Suivant les recommandations de notre évêque quant à l’accueil des personnes qui se présenteraient, nous proposerons toutefois aux quelques personnes présentes de dire ensemble la prière que notre évêque a composé pour nous de tout son cœur de pasteur de notre diocèse. 

Les personnes qui accompagnent Justine et Florence sur le chemin de leur baptême pourront rester pour célébrer leur premier scrutin prévu en ce dimanche de la Samaritaine.  Cela se passera à la chapelle suffisamment grande pour être à distance d’un mètre les uns des autres et sans solennité.

Père Nicolas Derrey

 

Prière diocésaine pour ce temps de pandémie

 

   Dieu Notre Père, Seigneur et Maître de l’Univers, toujours attentif à la clameur de ceux qui t’invoqueront.

Nous savons que tu es proche de nous dans les difficultés et les joies de notre vie quotidienne.

Tu nous l’as montré dans la personne de ton Fils, Jésus, qui s’est fait homme pour être notre Sauveur.

Aujourd’hui encore, il ne nous laisse pas orphelins mais nous envoie l’Esprit Saint qui pousse à la prière.

C’est pourquoi devant l’épidémie qui secoue notre monde, nous recourons à Toi, Dieu notre Père,

avec foi et confiance.

Nous te demandons, alors que nous souhaitons que cesse ce fléau, que triomphe la foi sur la peur, la solidarité sur l’égoïsme et la Vie sur la mort.

Toi le Dieu de bonté et de tendresse qui élèves les petits et les pauvres, prends pitié de nous et de notre monde.  AMEN

 

 

 

 

 

Allons aux sources inaltérables !

                                  

Un écho de la Parole de de Dieu (1èreLecture Exode 17, 3-7) dans notre vie par Michel Marty, diacre

 

Que ferions-nous si nous étions aujourd'hui en plein désert, sans eau ? … Et bien comme les hébreux de l'époque : l'on s'en prendrait au gouvernement et au chef de l'État, car Moïse est à la fois les deux. Combien de fois avons-nous pu entendre : « c'était mieux avant ! ». Pire, l'on risque aussi de s'en prendre à Dieu : « mais qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu pour subir ces épreuves !». Alors nous défions et accusons Dieu : c'est le sens des mots Massa et Meriba (lieux symboliques que l'on ne trouvera pas sur une carte) qui veulent dire défi et accusation. L'homme d'aujourd'hui manquerait-il aussi de ce manque de confiance en Dieu ? Dieu nous a créé libre : libre d'aimer, de haïr, d'aider, d'être égoïste, de partager, de tout garder, de respecter, d'être arrogant, de croire, de nier son existence. Aimer, aider, partager, respecter, croire sont des actions qui nous font vivre et vivre dans la foi. L'eau de la source du rocher du Mont Horeb et l'eau du puits de la Samaritaine sont des sources inaltérables qui désaltèrent. En puisant dans la Bible, nous apaisons notre soif de la connaissance de Dieu, nous retrouvons nos racines divines.Et oui, Dieu fait de nous ses enfants, n'oublions pas qu'il nous a créés à son image avec un corps, une âme, un esprit. Quelle image donnent aujourd'hui les croyants à leur contemporains ?Quelle image donnons-nous à nos assemblées ? Donnons du sens à notre vie qu'elle soit privée ou paroissiale. 

Michel Marty    diacre

Voir les commentaires

8 Mars 2020 – 2èmeDimanche de Carême 2020

8 Mars 2020, 13:32pm

Publié par nicolas derrey

l'hôpital de Troyes vu de Saint Bruno

l'hôpital de Troyes vu de Saint Bruno

feuille-infos hebdomadaire à télécharger

Edito

                                  

Quitter : une souffrance, 

un appel, un choix de vie… ?

 

Un écho de la Parole de de Dieu (1èreLecture) dans notre vie par Michel, notre diacre

 

La première image qui m'est venue à l'esprit à la lecture de cet extrait de la Genèse, c'est celle de Guillaume LANGLOIS, qui fut prêtre à Saint Bruno : par choix, il a cheminé puis a tout quitté pour une vie faite de silence et de prière dans une Chartreuse. « Va, quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, et va... ». Dieu – qui a plus d'un tour dans son sac – ne demande pas à chacun d'en faire autant, et pourtant, il nous demande d'autres renoncements, le carême est là plus particulièrement pour nous le rappeler. 

Dans notre monde agité, nombreux sont ceux qui sont obligés de quitter leur pays pour des raisons climatiques, écono-miques, idéologiques, politiques. Ils subissent un exode pour des raisons de survie et non par choix. C'est peut-être pour nous l'occasion de montrer un peu plus de solidarité, d'empathie, de générosité, d'engagement. De plus en plus, nos enfants – et petits-enfants – sont appelés à quitter notre Région, voir à s’expatrier à l’étranger, afin de poursuivre leurs études, ou de trouver du travail. Nos « vieux » quittent leur maison pour aller en EHPAD (Maison de retraite) parce qu'ils n'ont pas d'autres possibilités. 

 

Avant ma maladie, j'en côtoyais un certain nombre : beaucoup le vivait difficilement. C'est peut-être pour nous l'occasion de faire un effort, d'aller rendre visite à un ancien voisin, un ancien collègue, une cousine lointaine, un ami presque oublié. Les pistes sont nombreuses, et vous trouverez, j'en suis sûr, un chemin pour aller à la rencontre de l'autre. Allez, il vous attend et … Dieu aussi. 

                               Michel Marty, diacre

 

Jésus transfiguré 

Il nous encourage  pour marcher à sa suite : le vouons-nous

  

La quête n’est pas seulement un peu d’argent que nous mettons au service de la paroisse pour financer ce qui est nécessaire pour vivre et pour les célébrations … Pouvons-nous déplacer notre pensée pour imaginer qu’elle est profondément en lien avec l’offertoire qui va suivre ? : Le célébrant va dire : « Tu es béni Dieu de l’Univers, toi qui nous donnes ce pain et ce vin, fruit de la terre, de la vigne… et du travail des hommes, … nous te les présentons ils deviendront le pain de Vie et le vin du Royaume éternel. »

Et dans ce cas la quête n’est ni facultative, ni superflue … !

 

Effectivement le travail des hommes et des femmes, c’est le travail de tout instant pour grandir dans notre vie chrétienne : dans la vie professionnelle et bien au-delà, dans la vie affective et familiale, dans les moments heureux ou douloureux, dans les instants faciles ou trop pénibles… 

 

Dans nos vies, nous avons tous le souvenir d’un moment profondément heureux qui nous a bouleversés, d’un paysage fantastique qui nous a émerveillés, d’un morceau de musique qui nous a fait monter les larmes aux yeux, d’une page d’Evangile qui nous a particulièrement ébranlés… si bien que tous nous avons fait l’expérience de la présence de Dieu si proche, si évident, si éblouissant… comme Pierre, Jacques et Jean. Et comme eux nous avons eu envie de rester là : de planter la tente … Seulement dans l’Evangile juste avant la Transfiguration Jésus explique que si nous voulons aller à sa suite il faut se renier nous-mêmes, se charger de notre croix et le suivre. Notre travail de chrétien consiste donc à vivre nos croix en lien avec le Christ jour après jour en sachant grâce à la transfiguration que la Vie dans la Gloire est à venir. 

 

Nous sommes tous confrontés à vivre la difficulté de se renier soi-même, de se charger de nos croix quotidiennes et de suivre le Christ au présent, mais aussi d’oublier la transfiguration et la Gloire à venir … que nous en soyons conscients ou non. Menons-nous ces combats ? avec nos seules armes… ? ou voulons nous les vivre avec le Christ ?

 

Alors aujourd’hui le Christ nous invite à le faire avec Lui. A travers la quête, nous pouvons déposer sur la patène tout le poids des combats face à nos croix quotidiennes sachant que la gloire vue à la transfiguration est à venir. 

Par la Consécration, le Seigneur va le transformer en Pain de Vie et en vin du Royaume éternel. 

 

Par la communion, nous accueillerons le Christ  ressuscité qui, par nous, avec nous, en nous luttera en vainqueur sur nos croix. Nous ne serons plus seuls.  

Le voulez-vous ? 

Blandine et « son » équipe liturgique

 

Agenda paroissial 

du Carême

 

adoration ; chemin de croix ; 

confessions ; louange

Adoration mensuelle au Relais et St Bruno le Jeudi Saint : Cette année l’adoration eucharistique est proposée pendant le carême non le 1ervendredi du mois, mais le 1erjeudi du mois : à la chapelle de Saint Bruno : jeudi 2 avril et le jeudi-saint jusqu’à minuit à Saint Brunocomme chaque année à la suite de la messe de 19h 15 en mémoire de la Cène. 

 

Chemin de croix : à l’église ou chapelle de St Bruno tous les vendredi à 15h.

 

Confessions : Le carême est le temps de la conversion : SACREMENT DE RECONCILIATION à saint Bruno tous les vendredi de Carême à la suite du chemin de croix. On peut se confesser aussi les mercredis à 11h30 et les vendredis à 18h30 à la cathédrale de Troyes du mardi au samedi de 16h à 18h en l’église St Nicolas

 

Groupe de prière Louange de Gloire : chaque mardi à 19h 30

 

 

Saint Bruno 

son projet missionnaire en acte

 

Retour sur la 

SOIREE BONNE NOUVELLE du 6 Mars

 

 

Un encouragement sur le chemin du carême qui nous mène à Pâques !

En effet, nous y sommes nombreux. Plus du double de l’an dernier. La grande salle du relais paroissiale est pleine. Une assemblée diversifiée, reflet de la diversité des personnes que nous rencontrons en tant que communauté paroissiale. Une annonce de la Bonne Nouvelle sur le chemin de la vie des couples, des familles, de toutes et tous…

Des choses seront à améliorer. C’est clair. Nous ferons le bilan. Faut-il des témoignages personnels ? Oui sans doute : nous y reviendrons. Ce qui est sûr, c’est que la présence de chacun ainsi que celle des étudiants, entre autres, par leur chant et leur foi, aura encouragé les familles à se laisser appeler par Jésus au moment où ils s’adressent à l’Eglise à une étape de leur vie.  

Nicolas Derrey

 

 

Mardi 10 Mars

 

18h 30 réunion des parents des enfants de 4èmeannée de caté au Relais au 109 E. Herriot.

Samedi 14 Mars - Repas Gala

 

Comme l’année précédente l’action catholique des femmes organise une journée multiculturelle et un déjeuner gala le samedi 14 Mars 2020 au Relais paroissial saint Bruno des Chartreux.

 Thème de la journée : écologie intégrale. Pour construire une société plus juste, plus fraternelle et durale, à quels changements nous invite l’écologie intégrale ?

Au programme :

11h00 : accueil

11h30 : messe

12h30 : repas Gala

 15h : Film sur les activités de développement intégral des femmes, suivi de discussion

Réjouissance : danses recréation 

 

Mesdames, Messieurs,

Merci de vous inscrire rapidement au repas du 14 Mars 2020 – 

Lieu : 109 Avenue Edouard HERRIOT - Chartreux.

- Heure : à partir de 12h30.

- Inscription obligatoire pour la bonne organisation de ce repas.

- Règlement svp a l'inscription au plus tard le 08 Mars 2020

- Tarifs : Adultes : 10euros.

               Enfants : 5 euros.

à sœur Sylvie GNOUMOU : 07 54 16 89 59

Ou à Dany Trévisan : 06 99 55 29 69

Ou à Danielle TSCHAEN (06 61 80 64 31)

 

Samedi 14 Mars 

 

10h rencontre des catéchumènes et adultes en marche vers la confirmation au Relais. 

      ___________________________________

 

Agenda diocésain

 

Dimanche 8 mars – 2èmedimanche de Carême

17h : CONFERENCE DE CAREME. Lieu : Troyes, cathédrale. Jésus et les étrangers par le père Gabriel Nissim, dominicain responsable de l'ACAT

 

Lundi 9 mars

20h : HABEMUS CINE AUTOUR DU FILM "LE CIEL ATTENDRA". Des jeunes face à LA RADICALISATION et à L’ENDOCTRINEMENT VIA LES RESEAUX SOCIAUX. Lieu : Cinéma CGR de Troyes

PARCOURS OUVRIR LA BIBLE "PAUL, APOTRE DES PAÏENS"

Avec le père Michel Morlet, prêtre bibliste

14h30 - 16h30 : Troyes, Notre-Dame en l'Isle

Contact : CDF 03 25 71 68 26 ou cdf@cathotroyes.fr

20h - 22h : PARCOURS LIRE LA BIBLE : LA PROMESSE D'UNE BELLE AVENTURE ! (2ECYCLE)

Lieu : Troyes, Notre-Dame en l'Isle

Avec Pierre-Alban Delannoy, ancien enseignant en sémiotique à l'Université de Lille et membre de la communauté des laïcs cisterciens de la Grange Saint Bernard à Clairvaux. Participation : 24 €

Contact : CDF 03 25 71 68 26 ou cdf@cathotroyes.fr

 

Mardi 10 - Mercredi 11 mars

Ø 14h - 17h : FORMATION A L’ECOUTE PAR LA PASTORALE DE LA SANTE. Lieu : Troyes, Notre-Dame en l'Isle. Formation de deux après-midis pour les visiteurs de personnes souffrantes et les aumôniers

Inscription obligatoire auprès de la Pastorale de la Santé: Nicole Cudel 03 25 78 15 78

 

Mercredi 11 mars

Ø 14h - 22h : JOURNEE DU PARDON

Lieu : Troyes, Saint Nicolas

Jour du pardon, avec temps d'évangélisation pour les familles sortant des foires de mars entre 16h et 18h. Messe à 18h15. Veillée-miséricorde avce prières des frères de 20h à 22h.

 

Jeudi 12 mars

Ø 13h45 : SPECTACLE/DEBAT "L'ETHIQUE ÇA PIQUE ?"

Lieu : Salle Deterre Chevalier à Saint Parres aux Tertres.Le programme comporte 3 pièces de théâtre dont les acteurs sont des résidents d'EHPAD, des professionnels et des familles. L'un des acteurs-résidents est le Père Antoine qui séjourne à l’EHPAD La Providence.Inscription obligatoire sur le site dédié www.weezevent.com/ceia10

 

Samedi 14 mars

  • 14h30 - 22h : RENCONTRE DEPARTEMENTALE DE L'ACR (ACE, 12-15 ET MRJC) SUR LE THEME "POURQUOI ET COMMENT S'ENGAGER POUR LA PLANETE AU QUOTIDIEN ?"

 

Lieu : Centre paroissial Saint Martin, 68 rue Ambroise Cottet à Troyes. Célébration eucharistique présidée par Mgr Marc Stenger, à 19h à la chapelle, puis repas partagé et soirée animée. Ouvert à tous.

Contacts : Sœur Marceline ACE et Monique Ployé monique.ploye960@orange.fr
 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>